AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DE ONLY ONE TREE HILL :) BISOUS LES AMIS !

Partagez|

Nolhan | Blame it on the rain!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Pyper Coleman
∆ Tes indiscrétions : 49
∆ Ton avatar : Sandra Kubicka
∆ En ville depuis le : 04/11/2015



MessageSujet: Nolhan | Blame it on the rain! Lun 7 Déc - 12:17


Nolhan & Pyper  

Blame it on the rain!  
Une brocante voilà où j’allais me rendre aujourd’hui. J’allais laisser Liam chez un ami pour fêter un anniversaire, alors que j’étais d’ors et déjà  en train de me morfondre dans une aphasie, j’avais peur que mon fils ne soit blessé, je sais pertinemment, que je ne pouvais pas le protéger continuellement. Cette maladie dont il souffrait, m’effrayait, sans doute, car je ne la connaissais pas jusqu’à l’entendre du médecin, alors que la plupart avait tout bonnement tenté de m’enlever mon fils en me disant que je lui faisais subir de mauvais traitement. C’était tout ça qui m’avait amené dans cette petite ville, une ville qui avait su finalement m’adopter tout comme j’avais su y prendre mes marques.  Ma vie de maman était compliquée, il était vrai qu’après le lycée, je n’avais jamais pensé à vivre telle une maman, j’étais une fille qui adorait danser, ou faire partie d’une équipe, j’étais cheerleader, mais ma grossesse avait tout modifié. Certes, j’étais seule, mais même avec Eole, j’aurais sans doute tout arrêté pour mon enfant. Je ne regrettais en rien les choix que j’avais pris pour Liam, tout au contraire, car je serais prête à les refaire. Puis, dans l’avenir, je parviendrais sans doute à devenir une avocate comme je le désirais, je n’en doutais pas, mais pour ce qui était de la maladie de mon fils cela était une tout autre histoire. «  Liam on y va ! » J’attendais que mon fils arrive de sa chambre, il s’était habillé en choisissant ses affaires tous seul, il commençait à vouloir le faire de lui-même, mais  autant dire que ce n’était pas forcément très réussi, alors, je commençais à lui dire qu’il était très mignon et qu’il allait sans doute avoir tous les regards sur lui, je connaissais mon fils et qu’il allait vouloir changer de vêtement. Il était timide, énormément,  tout comme moi, c’était à l’adolescence que j’étais devenue une véritable petite peste. Je lui donnais un jean qui allait avec son haut une fois qu’il fût prêt on put partir à l’anniversaire de son amie.  Pendant que lui allait y aller, j’irais me promener dans cette brocante,  pour tenter de souffler un peu, chose pas forcément facile à faire ces derniers temps, j’avais croisé y a de ça deux jours Eole, le père de mon fils, à qui je n’avais jamais dit qu’il était devenu père. Non pas que je n’aurais pas voulu de lui dans nos vies tout au contraire, mais je ne voulais pas être la personne qui l’aurait attiré loin de la vie qu’il avait tant désiré. Je ne savais pas encore pourquoi il avait atterri ici, mais je finirais par sans doute aller farfouiller sur le net pour voir si je pouvais en apprendre plus. Rapidement on avait rejoint l’endroit où était attendu mon fils, je le laissais, discutant un peu avec la maman de la petite Jordan.  Je savais vers quelle heure je pouvais penser à venir le chercher, alors je prenais la route en direction de la brocante, je ne savais pas s’il y aurait des choses sympathique à voir par là-bas, mais j’allais sans doute rapidement le découvrir. Une fois devant les étalages de la brocante, je décidais de craquer pour des churros dont l’odeur avait envahi le petit quartier où se déroulait l’événement.  J’étais gourmande, alors ce n’était pas difficile pour moi de craquer,  une fois les churros en main, je m’étais empressée d’en saisir un pour grignoter un peu, tentant de faire de mon mieux pour ne pas penser à Liam.  J’avais senti une petite goutte de pluie flirter avec mon visage, ne m’attendant cependant pas à ce que cette dernière soit rejointe par un nombre incalculable de ses sœurs. La pluie n’avait pas été prévu, l’averse était plus ardu et je ne savais pas comment faire, j’étais venue à pied jusqu’ici et je n’habitais pas non plus  à côté, entendant les cloches de l’église, je finissais par entrer dans cette dernière. Je me retrouvais à me cogner dans un homme, alors que je murmurais quelques mots à ce dernier «  Je suis désolée … » Je pouvais entendre une musique assez répandu, la marche nuptiale, je venais d’atterrir dans un mariage ? Alors que la pluie ne s’arrêtait pas, laissant même quelques grêlons s’échapper du ciel, je me sentais juste mal d’être dans cet endroit à un moment si spécial pour quelqu’un. Repartir ? Impossible, la porte venait justement de se refermer, l’ouvrir serait déranger un peu plus la cérémonie.




LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Nolhan Hope-Baxter
∆ Tes indiscrétions : 422
∆ Ton occupation : PDG de Hope-Baxter Company
∆ Ton avatar : Richard Madden
∆ En ville depuis le : 11/11/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Nolhan | Blame it on the rain! Dim 20 Déc - 12:44


Brocante & imprévu

Le temps avait pourtant l’air clément ce matin lorsque j’avais mis les pieds dehors. Je m’étais levé aux aurores pour pouvoir profiter d’une journée entière sans travail & après avoir fait un footing le long de la plage pendant près d’une heure, j’avais pris une bonne douche et avais rendu visite à ma mère . Comme souvent, j’avais été servi comme un roi niveau petit déjeuner & même si je faisais mon maximum pour la ménager, elle ne cessait de s’activer dans tous les sens. La maladie l’avait peut-être affaibli mais elle n’en avait pas perdu sa joie de vivre ou son dynamisme. Son sourire constant faisait plaisir à voir & l’espace de quelques instant j’en oublié presque qu’elle était malade. Laora étant revenu dans la demeure familiale depuis plusieurs mois maintenant, nous avions donc pris notre petit déjeuner tous les trois avant de décider qu’une balade dans les rues de la ville nous ferait le plus grand bien et au plus grand plaisir de ma mère, elle nous annonça qu’une brocante avait débuté ce matin. J’avais conscience que nous n’allions pas pouvoir y rester des heures durant mais cette sortie en famille serait plaisante. Nous baladant entre les rangés sans vraiment chercher à dénicher quoi que ce soit, ma gourmandise me fit remarquer un marchand de churos non loin de là, tout près de l’église. « Des churros avant de rentrer ça vous dit ? » Elles avaient toutes les deux acquiesçé & je m’étais donc empressé de les quitter quelques instant pour aller faire mon achat.

Le temps était pourtant si beau lorsque j’avais été courir ce matin que je ne m’attendais pas à voir la pluie dégringoler sans prévenir. En quelques secondes, avant même d’avoir effectuer mon achat, des trombes d’eau me tombèrent dessus et je me retrouvais trempé des pieds à la tête. Autour de moi, les gens chercher tant bien que mal à s’abriter & je fis de même, me dirigeant vers le premier endroit sec qui se trouvait à proximité : l’église. Y entrant d’un pas pressé, la tête baisser & les cheveux dégoulinant d’eau collé à mon front, je ne vis pas la jeune femme qui se dirigeais vers moi & la heurtais de plein fouet. « Oh mince, excusez moi » En même temps que moi elle s’excusait mais avant même que je puisse rire de la situation, j’entendis les grandes portes de l’église se refermer sur elles-mêmes & une musique débutait. Grimaçant, je me tournais vers le fond de l’église & compris rapidement qu’une cérémonie de mariage venait tout juste de débuter. « Oh merde » Les mots sortirent tout seul de ma bouche & mon regard se dirigea vers la jeune femme que j’avais bousculée. Elle avait l’air tout aussi surprise que moi et à voir les vêtements très casual qu’elle portait, elle non plus n’était pas invitée. « Heu on peut sortir de là ou pas ? » Lui demandais-je avant de m’attirer le regard noir & le bruyant « chuuut » d’une mamie assise à quelques mètres de moi. Je lui fit un signe d’excuse & baisser la voix pour m’adresser une nouvelle fois à la jeune femme. A priori, elle aussi avait mis les pieds ici pour s’abriter. « Je ne suis pas certain qu’on ai le droit d’être là… vous pensez que c’est correct de rouvrir les portes pour sortir ? » Je ne voyais pas vraiment d’autres solutions à vrai dire & j’espérais qu’elle approuverait ma remarque.

©️ charney


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Pyper Coleman
∆ Tes indiscrétions : 49
∆ Ton avatar : Sandra Kubicka
∆ En ville depuis le : 04/11/2015



MessageSujet: Re: Nolhan | Blame it on the rain! Mer 17 Fév - 20:06


Nolhan & Pyper  

Blame it on the rain!  
J’avais beau savoir que mon fils était sans doute en train de s’amuser, il fallait forcément que dans mon esprit ça s’inquiète de savoir comment il se portait et si tout allait être parfait pour lui. Je ne voulais pas devenir parano, mais autant dire que cela était assez compliqué de ne pas l’être, je ne savais pas trop comment faire pour tenter de ne pas y penser. Après tout lui devait être en train de souffler loin de sa maman plus que protectrice. Alors pour m’occuper l’esprit, j’avais décidé d’aller voir la brocante qui avait été organisé pas loin de l’église. J’arpentais avec mauvais goût les rues de cette dernière jusqu’à sentir une goutte d’eau puis ce fût une avalanche de perle d’eau douce qui me tomba dessus tout comme toutes ces personnes présente dans les environs avec la simple idée de profiter de leur Dimanche pour se détendre dans un endroit convivial. C’était comme ça les petites brocantes, c’était un endroit pour parler plus que pour acheter pour la plupart, moi j’étais de ce style-là, je voulais me vider les méninges, mais autant dire que cette averse m’avait amené à rentrer dans un endroit où je ne m’étais pas souvent les pieds. L’église. Ce n’était rien de venir se cacher dans un tel endroit, encore moins de rentrer dans une autre personne sans le vouloir. J’adressais même un sourire à ce jeune homme que je venais de bousculer tout en passant ma main dans mes cheveux. « Désolée c’est moi ! » Disais-je avec une voix assez joyeuse, lui aussi s’était protégé de la pluie ? Enfin, je le regardais jusqu’à entendre cette musique, je la connaissais, mais elle n’était pas encore passé dans la bande annonce de ma vie. Cette mélodie que plus d’une petite fille avait pu faire tourner dans son esprit en s’imaginant être une princesse et se dirigeant vers le prince de leur rêve pour se marier. On se trouvait à un mariage ? Superbe. Un regard vers l’autel puis vers l’homme qui venait de lâcher un juron. Qu’une seule idée en tête à présent sortir de cet endroit, même si pour cela fallait surement se prendre toute une averse sur la tête, ce n’était rien ! Je me sentais mal à l’aise à être dans ce lieu de culte sans y avoir une quelconque place. JE n’avais pas eu le temps de répondre au jeune homme qu’une petite dame venait de le faire taire avec fracas comme un gosse parlant durant un contrôle ! Elle devait être maitresse elle fût un temps. Bref, je le regardais alors que cette musique continuait de se jouer et que la mariée venait de faire son apparition et qu’elle avançait en cadence sur la mélodie. « Oui, il faut sortir ! » Je m’agrippais à la poignée de cette porte assez lourde, la musique se jouait encore, je commençais à tirer la porte, alors que dans le même instant la mélodie s’en était allée. La porte même pas tiré d’un centimètre grinçait … autant dire j’avais réagi dans l’instant en me jetant sur le jeune homme qui était coincé avec moi pour me cacher avec ce dernier derrière un poteau des fondations de cet endroit. « Je crois qu’on va être repéré là … » Porte qui grince plus le moment de silence avant que le prêtre parle, il sans nul doute on était bel et bien piégé avec cette porte qui chantonnait à sa manière.




LUCKYRED
désolée du retard :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nolhan | Blame it on the rain!

Revenir en haut Aller en bas

Nolhan | Blame it on the rain!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fiche de Rain Maniko
» Can't Blame White People.
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
onlyonetreehill :: And then quietly and without you ever really noticing, someday is today. :: city center :: st luke ame zion church-