AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DE ONLY ONE TREE HILL :) BISOUS LES AMIS !

Partagez|

We're turning heads when we walk through the door (Neïla).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Maggie S. McKinney
∆ Tes indiscrétions : 800
∆ Ton occupation : étudiante en biologie.
∆ Ton avatar : Sasha Pieterse
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Mer 18 Nov - 18:31


We're turning heads when we walk through the door

Dans la famille Grimaldi, je demande la sœur. Et oui, ce soir nous restons entre filles. Naël n'a donc pas été convié, mais il avait de toute façon des plans prévu de son côté. Pour notre part, nous avons décidé d'aller faire un tour au Karen's café, lieu incontournable de notre petite ville. J'adore cet endroit, son ambiance chaleureuse, ses cappuccinos délicieux et ses petits concerts conviviaux. Je m'y rends régulièrement, comme la plupart des étudiants de la ville. Avec Neïla nous nous sommes donné rendez-vous directement sur place, puisque nous n’habitons pas dans le même quartier de la ville, il ne servait à rien qu’une de nous deux fasse un détour.
En cette fin d’après-midi, j’arrive à l’heure, ou presque, cinq minutes n’étant pas vraiment considérées comme un retard, du moins pour moi. Il faut dire qu’il est un peu compliqué de se garer dans le centre-ville, j’ai dû tourner un moment avant de trouver une place. J’entre dans le café, et repère mon amie déjà installée sur une banquette. Je la rejoins rapidement et l’embrasse sur la joue avant de m’installer en face d’elle. Bonjour ma belle. Je lui adresse un grand sourire, contente de la voir. Tu vas bien ? J’attends sa réponse. Quelques minutes plus tard, un serveur passe à notre table pour prendre nos commandes. Un cappuccino pour moi. Je ne change pas de mes habitudes, mais c’est un peu ma boisson fétiche. Je ne peux venir ici sans en prendre un. Mon amie passe sa commande à son tour, et le serveur retourne derrière le comptoir pour préparer nos boissons.
Le café est plutôt remplie ce soir, et cela se comprend, car il y a un concert d’organisé ce soir. C’est un groupe que je ne connais pas d’après l’affiche, mais ils sont originaires de la région. Ce sera donc l’occasion de découvrir de nouveaux talents. L’événement ne commence que plus tard dans la soirée, nous aurons donc le temps de papoter avant que la musique emplisse la salle. D’ailleurs, il y a quelques événements récents dont je parlerais bien avec Neïla, ayant besoin de l’avis d’une amie. Et d’un autre côté, les choses étaient encore confuses dans mon esprit, et j’avais du mal à y mettre des mots dessus. Si l’occasion se présentait je verrais si je souhaitais me confier ou non.
THANKS KAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Mer 18 Nov - 21:42


Maggie ft Neïla
L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun. ∆ ∆ ∆

Cette soirée allait forcément être géniale vu que 'javais des plans avec Maggie, d'habitude mon frère venait avec nous mais ce soir il sortait avec sa petite amie Inaya que je ne portais pas dans mon cœur, je ne voulais pas que cette dernière vienne donc j'avais clairement dis à mon frère de ne pas venir avec elle. Oui cela mettait souvent la guerre entre nous ce qui avait le don de m'énerver ; bien sûr je savais qu'on ne serait jamais séparé tout les deux mais quand même parfois j'avais l'impression de passer au second plan..  Pas grave, tant pis pour lui ce soir j'avais décidé de m'amuser avec Maggie et pour se faire nous avions décidé d'aller au fameux Karen's café. Tout le monde connaissait cet endroit et tout le monde l'adorait c'était tellement conviviale, et familiale cela ne fait aucun doute. On avait rendez-vous en fin d'après midi et nous nous étions données rendez-vous directement là bas pour pas nous faire attendre et comme souvent c'était la course pour moi surtout après l'entraînement de pompom. J'étais passé chez moi pour prendre une douche et me changer et hop direction le centre ville pour rejoindre mon amie, en arrivant sur place sur le trottoir je remarqua que mon amie n'était pas encore là alors finalement j'étais en avance quoi comme cela arrivait !
Je m'installa sur une banquette afin d'attendre Maggie qui arriva au bout de quelques minutes me saluant en me faisant un bisouu sur la joue avant de s'installer devant moi me demandant bien sur comment j'allais. « Je vais plutôt bien et toi ? » demandais je en souriant à la jeune femme avant qu'elle ne passe commande auprès d'un serveur, moi je savais déjà ce que j'allais prendre vu que c'était une vrai habitude. « Hum un chocolat chaud avec de la chantilly et un brownie s'il vous plaît » répondis je en adressant un grand sourire, et oui on aurait du une vraie enfant mais j'assumais totalement ce côté enfantin de ma part.
On allait vraiment bien s'amuser ce soir vu qu'un concert était organisé c'était vraiment un bon moyen de s'évader mais aussi de découvrir un groupe que l'on ne connaissait ou pas mais la seule chose que je savais c'est qu'ils étaient de la région.  Le serveur nous apporta rapidement nos boissons pendant que quelqu'un prit la parole sur la scène, sans y faire très attention je porta mon attention sur mon amie, « bon alors dis moi quoi de nouveau dans ta vie .. ? » demandais je assez curieusement à la jeune femme, vu qu'on était que toute les deux nous pouvions parler de tout et rien et connaissant Maggie il avait du s'en passer des choses dans la sienne.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Maggie S. McKinney
∆ Tes indiscrétions : 800
∆ Ton occupation : étudiante en biologie.
∆ Ton avatar : Sasha Pieterse
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Dim 22 Nov - 21:55


We're turning heads when we walk through the door

Comme toujours, je commence par prendre des nouvelles de mon amie. C’est une question que l’on pose toujours, le plus souvent par courtoisie, mais dans le cas présent, ce n’est pas un simple réflexe de politesse. Evidemment, j’espère qu’elle va bien, et elle semble être en forme. Mais l’amitié, c’est partager les bons moments comme les mauvais. Et même si nous sommes là pour passer une soirée à papoter et nous amuser, nous sommes aussi l’à l’une pour l’autre dans les mauvais moments. Heureusement, ce n’est pas le cas aujourd’hui, et c’est d’ailleurs rare avec Neïla, qui respire toujours la joie de vivre Je vais plutôt bien et toi ? Elle me répond avec un sourire. Ca va aussi, je suis contente qu'on se fasse cette petite soirée toutes les deux. Je lui rends son sourire.
Un serveur arrive juste après et nous passons chacune commande sans hésitation, il faut dire qu’on a tous nos petites habitudes, ici. Neïla fait d’ailleurs sa gourmande en commandant un brownie. Je n’ai pas spécialement faim, mais de la voir manger, va sûrement m’ouvrir l’appétit. Je commanderai peut-être quelque chose à grignoter plus tard, surtout que leurs muffins sont à tomber.
Mais avant de m’égarer dans des images de nourriture alléchantes, je reporte mon attention sur mon amie qui reprend justement la parole. Bon alors dis-moi quoi de nouveau dans ta vie .. ? Le nom de Jamie me vient directement à l’esprit, suivi de celui de Chuck. Cette histoire me tracasse depuis quelques jours et je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler à qui que ce soit, même avec les principaux concernés. Ou du moins, la conversation a été houleuse, dans le meilleur des cas. J’hésite quelques secondes, avant de me décider à me confier. Ce n’était pas le but initial de cette soirée, mais parler me fera du bien. Neïla est la bonne personne pour avoir un avis extérieur, car bien qu’elle soit la meilleure amie de Chuck, je sais qu’elle restera objective dans son avis et ses conseils, et qu’elle ne me jugera pas. Et de toute façon, l’histoire ne commence pas par-là, et je dois raconter les choses depuis leur début. Et bien, j’ai embrassé Jamie lors d’une soirée. Je ne savais pas trop comment amener le sujet, alors j’ai choisi la manière directe. Je ne sais pas trop comment embrayer sur la suite, j’attends donc sa réaction.
THANKS KAY



_________________

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Lun 23 Nov - 22:25


Maggie ft Neïla
L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun. ∆ ∆ ∆

Maggie et moi nous nous connaissions depuis pas mal de temps d'ailleurs on essayait toujours de se retrouver toutes les deux même si ce n'était pas toujours facile avec les études et nos emplois du temps mais ce soir la soirée était rien que pour nous deux. L'endroit qu'on avait choisis pour se retrouver était parfait, qu'est ce qu'il y avait de mieux que le Karen's Café dans cette ville ? Bien sûr pleins d'autres endroits mais j'adorais me retrouver ici, arrivant là bas je repéra mon amie tranquillement installée, rapidement elle prit de mes nouvelles pour savoir comment j'allais. Je répondis que tout allait bien ce qui était le cas retournant la question vers elle afin d'en savoir plus, pour moi c'était tout à fait normal de prendre des nouvelles de ses amis. La jeune femme m'avoua qu'elle était contente qu'on se fasse cette soirée toutes les deux, « oh que moi aussi, ça va nous faire du bien et puis je ne me voyais pas tenir la chandelle entre mon frère et sa gourde de petite amie » lançais je en levant les yeux au ciel, oui je n'appréciais pas Inaya et elle non plus d'ailleurs, mais si je ne faisais pas de scandale c'était pour mon frère, visiblement il était amoureux d'elle.
Après avoir passé commande auprès du serveur je demanda à mon amie ce qui se passait de nouveau dans sa vie, j'avais du louper pas mal de choses dernièrement et je voulais me rattraper tout en écoutant le groupe qui venait de prendre place sur la scène, j'adorais faire de nouvelle découverte musicale. C'est là qu'elle me sortit une vraie bombe, elle a embrassé Jamie Scott lors d'une soirée « tu as quoi ...? Et bien dis donc j'ai effectivement loupé des choses » dis je avant de manger un bout de mon brownie. Je pouvais comprendre qu'on embrasse un garçon comme ça et qu'on soit perturbé par la situation après tout elle est jeune et elle a bien raison de s'amuser un peu non ? « Et ça fait quoi d'embrasser le capitaine de l'équipe? » demandais je en riant pour la taquiner un peu, oui Jamie faisait partis des populaires mais je le connaissais assez pour savoir que c'était aussi quelqu'un de bien, de généreux et qui ne pensait pas qu'à sa petite personne bien au contraire. « Vous êtes quoi .. ? En couple, sexfriend ou juste comme ça pour le fun ? » repris je par la suite, peut être qu'il se passait peut être autre chose entre eux et si elle voulait que je donne mon avis il fallait que j'en sache d'avantage. Aux bruits de couloirs j'avais appris que Chuck et elle avait une relation étrange mais le côté têtu de Chuck ne voulait jamais m'en parler bizarrement sa fierté devait l'en empêcher alors que quand il se passait un truc pour moi il voulait absolument savoir, connaître les noms et compagnie, je suis sur que dans le fond il faisait ses petites enquêtes alors moi aussi je voulais faire ma fouine.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Maggie S. McKinney
∆ Tes indiscrétions : 800
∆ Ton occupation : étudiante en biologie.
∆ Ton avatar : Sasha Pieterse
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Dim 6 Déc - 10:55


We're turning heads when we walk through the door

Je suis heureuse de retrouver Neïla pour une petite soirée à deux et je lui fais d’ailleurs savoir. Bien que cela ne soit pas une grande surprise, nous sommes amies d’aussi loin que je me souvienne et cela ne risque pas de changer d’aussi tôt.  Oh que moi aussi, ça va nous faire du bien et puis je ne me voyais pas tenir la chandelle entre mon frère et sa gourde de petite amie. Je ris, car l’animosité de mon amie envers sa potentielle belle-sœur n’est un secret pour personne. C’était pourtant étrange car Neïla est plutôt du genre à aimer tout le monde, et à être appréciée de tous. Mais il y a toujours des exceptions aux règles. Pour ma part, je n’ai pas vraiment d’avis concernant cette fille. Je la connais finalement très peu, comparativement aux jumeaux Grimaldi. Je suis partagée entre l’impression que mon amie en a, et qui m’influence malgré moi. Et le bonheur apparent de Naël, je suis heureuse qu’il ait rencontré quelqu’un après l’histoire compliquée avec ma sœur, Wyatt. Histoire dont Neïla n’est d’ailleurs pas au courant à ma connaissance. Cela m’embête de lui cacher en quelques sortes, mais ce n’est pas à moi d’aborder ce sujet, mais aux principales intéressés, et donc son frère tout spécialement.  Cette pauvre fille doit avoir les oreilles qui sifflent. Ce n’était pas un reproche, mais une simple constatation.
On change ensuite de sujet, on n’est pas là pour disserter sur les goûts de son frère de matière de filles, après tout. Malheureusement, je me retrouve au centre de ce nouveau sujet de discussion. Je suis responsable, puisque j’ai décidé de me confier. Il faut dire que j’ai bien besoin d’un avis extérieur pour démêler cette situation. Et pour le  coup, ma révélation l’a scotchée. Tu as quoi ...? Et bien dis donc j'ai effectivement loupé des choses. Je secoue la tête, amusée. Dans la situation inverse j’aurais probablement eu la même réaction qu’elle. Et ça fait quoi d'embrasser le capitaine de l'équipe ? Je lève les yeux au ciel pour me moquer d’elle, sachant qu’elle blague. C’était bien. Il n’y a pas que pour le basket qu’il est doué. Je fini ma phrase par un clin d’œil. J’ai beau être perturbée par la situation, je n’en perds pas mon humour. J’attrape ensuite mon mug pour boire un peu, avant que mon cappuccino ne soit froid. . Vous êtes quoi .. ? En couple, sexfriend ou juste comme ça pour le fun ? Je manque de m’étouffer avec ma boisson. Sexfriend, vraiment ? Je repose ma tasse avant de répondre. Car c’est là le point épineux de la situation. Et bien, je ne sais pas trop. Je ne l’ai pas croisé depuis, j’espère qu’il ne m’évite pas. Je ne sais pas quoi dire de plus. Je n’ai pas non plus cherché à le contacter de mon côté, mais ne sachant quoi lui dire, je préférais m’abstenir pour le moment. Et la situation est à priori sensiblement la même de son côté, puisqu’il n’a pas fait le premier pas. Ou peut-être y a-t-il une autre raison ? Je n’ai aucun moyen de le savoir. Mais analyser ce que je ressens avec Neïla devrait m’aider à y voit plus clair et à savoir comment agir par la suite.
THANKS KAY



_________________

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Lun 7 Déc - 13:44


Maggie ft Neïla
L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun. ∆ ∆ ∆

Maggie était une jeune femme pleine de vie, qui croque la vie à pleines dents et avec qui je suis sur de passer un bon moment, voici pourquoi j'ai décidé d'aller à notre soirée d'ailleurs c'est une bonne amie depuis longtemps et j'espère qu'elle le restera. On avait l'habitude de parler de nos vies ensemble, d'ailleurs quand je parla de la petite amie de mon frère elle ne semblait pas surprise de voir que je ne la portais pas trop dans mon cœur, je n'y pouvais rien c'était comme ça et même mon frère est au courant. Maggie me répondit qu'Inaya devait avoir les oreilles qui sifflent à force de parler d'elle comme je le faisais mais à vrai dire je m'en fichais totalement de ce qui se passait pour ma belle sœur. « Tant pis pour elle » dis je en riant légèrement, parfois je pouvais quand même avoir un sacré caractère pourri et je ne m'en cachais pas du tout, de toute façon je ne pouvais pas dire cela à mon frère sinon une guerre allait éclater.
Par la suite mon amie m'avoua qu'elle avait embrassé Jamie Scott, le capitaine de l'équipe de basket de Tree Hill, je ne savais pas trop de choses sur lui enfin on se croisait durant les matchs et aux soirées rien de plus intéressant. A ce que j'avais entendu c'était quelqu'un de très gentil et humain avec les gens, je demanda donc à mon amie ce que cela faisait d'embrasser le capitaine de l'équipe. Selon elle, il était doué pour plusieurs choses ce qui me fit doucement rire, « et bien voyons c'est intéressant tout ça, en plus à ce qu'il paraît il est plutôt gentil et bienveillant avec les gens » me contentais je de répondre en adressant un grand sourire à mon amie. Il fallait voir le côté positif car les garçons gentils et prévoyants c'était rare de nos jours. Une nouvelle fois je fis ma curieuse pour savoir ce qu'ils étaient exactement mais elle ne savait pas trop quoi en penser et surtout quoi me répondre. En effet elle ne l'avait pas croisé depuis ce baiser, « hum, peut être qu'il a peur de la belle Maggie » dis je en riant légèrement, ou alors il était beaucoup trop occupé en ce moment, surtout que la compétition allait bientôt reprendre. « Et sinon à part embrasser les beaux garçons que se passe t-il de plus ?! Un autre garçon ? Ou alors de événements importants .. ? » demandais je avant de prendre une bouchée de mon cookie et oui je suis une gourmande même pendant une vraie discussion.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Maggie S. McKinney
∆ Tes indiscrétions : 800
∆ Ton occupation : étudiante en biologie.
∆ Ton avatar : Sasha Pieterse
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Dim 13 Déc - 13:51

We're turning heads when we walk through the door

Neïla ne porte vraiment pas sa potentielle belle-sœur dans son cœur, ce qui m’amuse toujours. N’ayant pas de réelle opinion sur la question, je me garde bien de la juger, et je n’alimente pas non plus son animosité. Cependant, j’aimerais bien connaître un peu plus cette Inaya pour me faire ma propre idée. Et puis, Naël est aussi mon ami et je souhaite le meilleur pour lui.
J’aborde assez spontanément le sujet de Jamie, qui me tracasse beaucoup ces derniers jours. Bien que le sujet soit sérieux pour moi, cela ne nous empêche pas d’en plaisanter. Comme elle le dit, c’est quand même le capitaine de l’équipe, et donc par la même occasion un garçon très populaire. Même si pour moi, il est avant tout un de mes plus proches amis et ce depuis le lycée. Neïla qui le connait moins bien que moi à un avis assez neutre sur lui. Et bien voyons c'est intéressant tout ça, en plus à ce qu'il paraît il est plutôt gentil et bienveillant avec les gens. Je hoche la tête, ne pouvant qu’approuver ses propos. Il est vraiment adorable. Je confirme simplement ses propos, toutes les personnes qui le connaissent peuvent en attester autant. Mon amie tente de savoir qu’est-ce que cela implique pour notre relation, mais je suis moi-même incapable d’y répondre, et c’est bien là mon problème. Jamie est un ami formidable, et c’est aussi un garçon séduisant et qui sait se montrer romantique. Après des années d’une belle amitié, est-ce que cela pourrait devenir plus ? Est-ce que c’est ce qu’il souhaite et ce que j’aimerais ? Je n’en ai aucune idée. Et l’absence de nouvelles de sa part n’aide pas à régler ma confusion. Hum, peut-être qu'il a peur de la belle Maggie. Je pars dans un grand éclat de rire. Ce serait bien la première fois que je ferais peur à un garçon. Et sinon à part embrasser les beaux garçons que se passe-t-il de plus ?! Un autre garçon ? Ou alors de événements importants .. ? Je rigole encore, avant de boire une gorgée de mon cappuccino, que je fini d’ailleurs. Pas d’autre garçon, non. Et mise à part les cours, je n’ai rien de plus à te raconter. Une seule complication à la fois, déjà que j’ai du mal à gérer celle-là. Et toi alors ? Je lui souris, et c’est à son tour de me raconter ce qui lui ait arrivé ses derniers temps. Peut-être lui est-il arrivé quelque chose d’encore plus fou et déconcertant qu’à moi. Ce qui ne m’étonnerait pas venant d’elle.
THANKS KAY

_________________

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Mar 15 Déc - 15:26


Maggie ft Neïla
L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun. ∆ ∆ ∆

Maggie m'avait confié son baiser avec James le capitaine de l'équipe de basket, ce qui me fit sourire d'ailleurs j'étais un peu curieuse sur tout cela, la jeune femme avait l'air perturbé par la situation mais à  ce qu'on m'avait dis sur James c'était quelqu'un de bien. On se connaissait pas beaucoup lui et moi mais je me faisais rapidement une idée de lui, d'ailleurs la jeune femme me confia qu'il était vraiment adorable ce qui me fit sourire, elle méritait de tomber sur un bon garçon. « Et bien, qu'est ce que tu veux maintenant, être avec lui ou juste t'amuser avec lui .. ? » demandais je assez curieusement, peut être que c'était une histoire bien sérieuse avec lui, à ce qui se disait c'était quelqu'un de fidèle. J'étais curieuse d'en savoir plus sur la vie de mon amie et lorsqu'on se retrouvait ensemble c'était généralement pour faire ça, les discussions entre filles sont les meilleures quand même il ne faut pas oublier ça ! Pour la taquiner un peu je lui confia que peut être que Jamie avait peur de la belle Maggie après tout les garçons quand on leur demande de s'impliquer ou de s'engager dans une relation ils prennent souvent la fuite c'est comme ça. D'ailleurs mon amie ne peut s'empêcher d'éclater de rire, « arrêtes de rigoler je suis sérieuse, certains mecs dans cette ville on peur des filles et de l'engagement.. » dis je tout naturellement, elle ne demandait rien la belle Maggie mais parfois les mecs se font des films tout seul.
C'est alors que je repris la parole pour lui demander s'il y avait un autre garçon ou encore des événements importants dans sa vie, j'étais quand même là pour prendre des nouvelles de mon amie et pour rattraper le temps perdu ce que je comptais bien faire. Mais malheureusement elle me confia qu'il n'y avait rien d'autre à part les cours ce qu je comprenais car j'étais dans la même situation qu'elle actuellement, enfin c'était plus compliquée que cela... Bien sûr comme je m'y attendais elle me demanda ce qui se passait pour moi, mais je ne pouvais pas lui parler du coach, de Jordan qui me faisait chanter ou encore de James qui voulait à tout prix arranger les choses. « Hum.. rien d'intéressant, les cours, les entraînements et compagnie.. » mentais je à mon amie tentant de cacher les choses autant je le pouvais, toutes mes histoires dernièrement étaient secrètes, je ne pouvais pas créer d'ennuis au coach et James c'était trop compliqué, peut être que mon amie me jugerait pour avoir été la maîtresse d'un mec marié sans que je ne le sache malheureusement.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Maggie S. McKinney
∆ Tes indiscrétions : 800
∆ Ton occupation : étudiante en biologie.
∆ Ton avatar : Sasha Pieterse
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Sam 2 Jan - 22:40


We're turning heads when we walk through the door

Ma confession à propos de Jamie me soulage quelque peu. En parler m’aidera peut-être à mettre des mots plus précis sur ce qui a pu se passer et ce que je ressens. Je ne suis sortie avec personne depuis ma rupture avec Stanislas, et cela commence à faire un bon bout de temps. Ajoutant à cela que nous sommes restés ensemble deux ans, j’ai l’impression d’avoir oublié comment agir avec un garçon qui m’intéresse ou à qui je plais. Même si dans le cas présent, la question de l’intérêt réciproque reste à définir. L’attirance est présente, je ne peux le nier, sinon nous ne nous serions pas embrassés. Mais cela ne révèle rien des sentiments que nous pourrions voir émerger l’un pour l’autre. Neïla, met d’ailleurs le doigt pile au bon endroit : Et bien, qu'est-ce que tu veux maintenant, être avec lui ou juste t'amuser avec lui .. ? Je n’ai aucune idée de la réponse à lui fournir. Je réfléchi quelques secondes, espérant que l’évidence m’apparaisse, mais cela ne se passe jamais ainsi avec les histoires de garçons. Je ne sais pas. Je ne l’avais jamais envisagé autrement que comme un ami. Et je ne suis pas vraiment du genre à juste m’amuser. Je fronce les yeux, réfléchissant en même temps que je parle. Je voudrais savoir ce qu’il pense et ce qu’il veut, pour comprendre. Et en même temps, j’ai peur de l’apprendre. Quel que soit son choix, est-ce que je serais du même avis ? Ou est-ce que je serais déçue ? Et si je perdais son amitié ? Je débite toutes les questions qui tournent en boucle dans ma tête ces derniers jours. Mais je sais que Neïla n’en a pas les réponses.
Notre conversation se généralise ensuite aux garçons en général, tout une histoire. Arrêtes de rigoler je suis sérieuse, certains mecs dans cette ville ont peur des filles et de l'engagement.. Je secoue la tête, amusée, bien qu’elle n’ait pas totalement tort. Les garçons, surtout à notre âge, ne sont pour la plupart pas prêts à avoir une relation sérieuse. D’ailleurs, je veux en savoir un peu plus sur ce qui se passe dans la vie de mon amie. Que ce soit à propos des garçons ou du reste. Hum.. rien d'intéressant, les cours, les entraînements et compagnie.. Je suis étonnée par sa réponse et son ton. Comme une intuition qu’il y a quelque chose qu’elle ne souhaite pas dire. Je l’observe, tâchant de deviner ce qu’elle ne me dit pas, ou peut-être que je me fais juste des idées. Pas de beau garçon à l’horizon ? Je sais pourtant que tu en fais baver plus d’un, surtout avec ta tenue de pompom-girl. Je dis cela avec un grand sourire. J’insiste un peu, mais si elle me répond la même chose, cela voudra dire que mon intuition c’était trompé.
THANKS KAY



_________________

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Dim 3 Jan - 17:16


Maggie ft Neïla
L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun. ∆ ∆ ∆

La jeune femme venait de me parler de Jamie et de leur relation si je pouvais appeler cela comme ça, les histoires avec les mecs c'étaient toujours très compliqué et pourtant on aimerait tellement que ça soit simple. Afin de l'aider un peu je lui demanda si elle voulait être avec lui ou juste s'amuser comme ça, c'était une des question de base et peut être que cela allait l'aider pour savoir quoi faire de sa relation avec lui, il fallait qu'elle se pose de nombreuses questions. Maggie me confia qu'elle ne savait pas mais qu'une chose était sur elle n'était pas du genre à juste vouloir s'amuser, elle avait peur bien sûr de perdre son amitié et elle souhaitait en savoir plus sur ce qu'il pouvait penser. Qu'est ce qu'on donnerait pour entrer dans la tête des garçons, ça serait quand même plus pratique. D'ailleurs la jeune femme me posa de nombreuses questions sans doute celles qu'elle se posait au sujet de Jamie, « je ne peux pas répondre à tes questions mais je pense que si tu lui parles il y répondra avec plaisir, ce n'est pas le genre de mec à se moquer des filles, il est plutôt gentil et prévenant donc autant demander sinon ça va te rendre folle non .. ? » demandais je en grimaçant, on sait toutes que les histoires avec les mecs cela nous rend dingue...
C'est par la suite que je lui fis remarquer que les mecs avaient souvent peur des filles et de l'engagement ce qui pouvait se comprendre car on était encore jeune pour ça, toutes filles ont envie de rencontrer le grand amour, de se poser et de vivre une belle histoire malheureusement ça ne marche pas toujours comme ça.. Et cela je peux en témoigner, on dirait que j'ai plutôt la poisse dans ce domaine. Maggie se mit à rire en m'écoutant parler mais je confirma ce que je venais de dire, oui l'amour ça craint, oui l'amour ça pue et oui les mecs ont peur c'est comme ça et on ne peut rien y faire ! Je pris ensuite de ses nouvelles dans sa vie à part l'amour c'était le train train tout comme moi même si en ce moment l'amour était plutôt au placard, c'est là que mon amie me demanda s'il n'y avait pas de beau garçon à l'horizon sachant que je devais en faire baver plus d'un avec ma tenue de pompom girl. « Non aucun et c'est sans doute mieux comme ça » dis je tout simplement, je ne pouvais pas lui parler du coach avec qui il m'arrivait de passer du bon temps, ou encore James avec qui j'avais eu une relation secrète d'un an, non tout cela devait rester secret ; puis si j'en parlais à mon amie j'allais me retrouver des tonnes de questions auxquelles je ne savais pas répondre..

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Maggie S. McKinney
∆ Tes indiscrétions : 800
∆ Ton occupation : étudiante en biologie.
∆ Ton avatar : Sasha Pieterse
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Mer 3 Fév - 13:32

We're turning heads when we walk through the door

Neïla fait partie des personne à qui je me confie souvent. Je suis toujours à l’aise en sa présence, et il est souvent utile d’avoir un avis extérieur pour prendre soi-même du recul sur certaines situations. Le fait d’énoncer mon histoire avec Jamie, si on peut l’appeler ainsi fait remonter toutes les questions qui trottent dans ma tête. Je les énonce plus en me parlant à moi-même, car je suis la seule à pouvoir y répondre. Mais le fait de mettre en mots toutes ses pensées me permet de les organiser et d’y voir un peu plus clair, bien que ce ne soit pas encore limpide. Je ne peux pas répondre à tes questions mais je pense que si tu lui parles il y répondra avec plaisir, ce n'est pas le genre de mec à se moquer des filles, il est plutôt gentil et prévenant donc autant demander sinon ça va te rendre folle non .. ? Mon amie a tout à fait raison. Oui, il faut que je le vois et que je mette les choses sur la table au lieu de me torturer toute seule à trouver la réponse. J’ai repoussé ce moment afin d’avoir du temps pour réfléchir, et j’attendais aussi de voir s’il allait me contacter en premier. Mais n’ayant pas de ses nouvelles, je dois prendre les devants et faire le premier pas.
Plutôt que de monopoliser l’attention, je m’intéresse ensuite à Neïla et à ce qu’elle peut avoir de nouveau dans sa vie à raconter, spécialement concernant les garçons. Mais il semble que ce soit le calme plat de ce côté-là. J’ai comme l’impression que quelque chose la retient, quelque chose dont elle ne veut pas ou n’ose pas parler. Je tente donc de la relancer un peu, sans la forcer pour autant. Non aucun et c'est sans doute mieux comme ça. J’ai dû me faire une idée, ou alors elle ne souhaite vraiment pas en parler, je n’insiste donc pas. Elle sait que je peux être une oreille attentive si elle a besoin, mais je n’oserai jamais lui tirer les vers du nez.
Ayant fait le tour de la question concernant, je décide de changer de sujet. Et sinon, Chuck va bien ? Ça fait un moment que je ne l’ai pas croisé. En y réfléchissant, cela fait depuis la soirée avec l’histoire de Jamie que je ne l’avais pas croisé. J’en parle avec la jolie brune car je sais qu’il est son meilleur ami, elle doit donc avoir plus de nouvelles que moi.

THANKS KAY

_________________

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla). Mer 3 Fév - 22:22


Maggie ft Neïla
L'amitié suppose qu'on s'aime pour ce qu'on a de différent non pour ce qu'on a de commun. ∆ ∆ ∆

Ce n'est pas la première fois que je parle avec Maggie aussi ouvertement et je sais qu'on peut compter l'une sur l'autre donc c'est l'important pour nous, la jeune femme me confie ses soucis de relations avec Jamie ne sachant pas quoi vraiment en parler. Je me contente simplement de dire ce que j'ai entendu à son sujet, à ce qu'il paraît le jeune homme est plutôt sympathique, gentleman et à l'écoute avec les gens. Certes il fait partis des basketteur mais je ne passe pas tout mon temps avec lui même si je suis la la capitaine des pompom girl, on partage pas mal de soirées communes avec nos amis mais rien de plus extravagant. La jeune femme était d'accord avec moi sur le fait qu'il fallait qu'elle mette les choses sur la table au lieu de se torturer comme cela, sur ce point j'étais d'accord avec elle car dans la vie il faut mieux demander directement au lieu de réfléchir durant des heures et des heures. « Tu as totalement raison, tu me diras ce qu'il te dit » me contentais je de dire à mon ami en adressant un léger sourire, c'était quand même bien mieux de savoir l'avis de James que de se prendre la tête, puis il n'allait pas la manger.
Ce fût à mon tour de lui parler de ma vie qui n'était pas passionnante en ce moment enfin, si ma relation secrète avec le coach, ou encore le fait que j'ai été la maîtresse secrète de James durant des mois et des mois pour apprendre finalement qu'il a une femme et des enfants. Mon dieu. Quand je pense à tout cela j'ai juste envie de pleurer mais dans le fond j'ai décidé de laisser cela derrière moi et de ne pas y penser d'avantage voilà pourquoi je ne parla pas d'avantage à la jeune femme. Maggie comprit rapidement que je n'avais pas trop envie de parler, d'ailleurs elle changea de sujet en me demandant comment allait Chuck car elle ne l'avait pas vu depuis un sacré moment, « tout va plutôt bien visiblement, je l'ai vu l'autre jour on s'est fais une soirée film à la maison tranquille, mais c'est vrai qu'en ce moment je n'ai pas l'occasion de le voir beaucoup moi aussi c'est dommage.. » me contentais je de lui dire en la regardant avec une légère grimace sur le visage. Chuck est mon meilleur ami et à ce qu'il se dit dans les couloirs il y aurait quelque chose qui se passerait entre eux, mais aucun des deux ne m'en a parler alors c'est sans doute des potins non fondés ou encore des bruits de couloirs qui ne mènent à rien encore une fois.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We're turning heads when we walk through the door (Neïla).

Revenir en haut Aller en bas

We're turning heads when we walk through the door (Neïla).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» 08. Heads will roll
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Walk like an Egyptian [qui veut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
onlyonetreehill :: And then quietly and without you ever really noticing, someday is today. :: city center :: karen's cafe-