AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DE ONLY ONE TREE HILL :) BISOUS LES AMIS !

Partagez|

Neïla - Be careful before you get hurt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Neïla - Be careful before you get hurt Ven 13 Nov - 21:35


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

Je savais que je ne devais pas prendre trop de risque physiquement, mais je ne pouvais pas m'empêcher de jouer de temps en temps. Généralement, je le faisais avant les entraînements des étudiants, moment où le gymnase était totalement libre. Je pouvais ainsi garder mon adresse sans avoir des regards sur moi, je pouvais être aussi détendu que possible. C'était sans doute ce qui m'avait manqué le plus lorsque j'étais professionnel, avoir toujours le coach qui te faisait une remarque ou tes coéquipiers. Là, je retrouvais la joie d'un basket libre, d'un jeu sans pression. Pourtant, alors que je tirai au niveau des lancers-francs, je sentis que mon shoot était plus crispé que d'habitude. Je loupai lamentablement et la balle rebondit contre le cercle, m'obligeant à courir à la récupérer. Je savais que ma solitude n'allait pas durer longtemps vu que j'avais demandé à Neïla de me rejoindre, mais ce n'était pas une raison de me raidir ainsi. J'attrapai la balle avant qu'elle n'aille trop loin et fis quelques dribbles avant de partir dans un lay-up pas trop mauvais. J'avais déjà fait largement mieux, mais je n'étais pas dans une compétition, ce n'était pas la peine de viser trop haut. Alors que je persévérai dans mon entraînement personnel, je jetai des coups d’œil réguliers vers la porte menant aux vestiaires. Que faisait-elle au juste ? N'avait-elle pas reçu mon mail ? Certes, ce n'était pas la meilleure façon de communiquer, mais ce n'était pas comme si j'avais pu récupérer son numéro de portable. Il n'était pas très conseillé pour un professeur ou même un responsable d'avoir une relation privilégiée avec un étudiant. D'ailleurs, c'était exactement ce que je voulais évoquer avec elle. Elle ne pouvait pas continuer cette histoire ou les embrouilles allaient lui tomber dessus sans qu'elle ne s'en rende compte. Je n'étais pas sûr qu'elle comprenne réellement les risques qu'elle prenait. Quelques petits dribbles, je me plaçai derrière la ligne à trois points, fis une feinte et tirai. Au même moment, la porte s'ouvrit et laissa apparaître Neïla. La balle alla droit dans le filet avant de rebondir doucement contre le parquet. « Ah ! Tu es venue m'encourager j'espère ? Comme promis ? », m'exclamai-je en souriant. Autant ne pas commencer par la discussion sérieuse, ça ne servirait qu'à l'énerver. Je m'élançai de nouveau pour attraper la balle, avant de m'avancer plus lentement vers elle. Je m'arrêtai pas très loin d'elle, ne sachant pas comment me comporter avec elle. On s'était rencontrés avant et je m'amusais à la charrier de temps en temps, mais elle restait une étudiante. Je ne savais même pas si je devais la tutoyer ou non, mais l'image de la gamine rêveuse m'empêchait de rester totalement professionnel. « Ça va bien ? Tu as reçu mon message ? » Elle voulait peut-être se préparer plus tôt après tout, on ne savait jamais. Il ne fallait pas que j'aille directement au but si elle ne s'y attendait pas. Elle ne devait même pas se douter que j'étais au courant. « Tes cours se passent bien ? Et les entraînements ? »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Sam 14 Nov - 11:15


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

J'étais totalement en retard, comme souvent d'ailleurs mais là ce n'était pas ma faute en effet mon professeur d'Espagnol avait voulu me parler de mon dernier devoir, selon lui c'était un bon travail et il tenait à m'en parler. Malheureusement pour lui je ne pouvais pas perdre de temps car j'avais reçu un mail de Eole, l'entraîneur sportif de l'équipe des Ravens, on se connaissait depuis un moment en faite c'était depuis mes seize ans. Tout les deux on s'était rencontré durant une soirée où il faisait partis d'une équipe professionnelle de basket, d'ailleurs il était talentueux et j'étais triste pour lui de ne plus le voir sur les terrains. Courant à travers les couloirs de l'université je me dépêcha pour me rendre à l'université où Eole allait m'attendre, d'ailleurs je ne savais pas trop pourquoi il voulait me voir, qu'avais-je fais de mal ?
Après une dizaine de minutes je me retrouva au gymnase ouvrant la porte pour voir Eole en train de marquer un panier, « c'est pas si mal pour un vieux » dis je en riant légèrement pour l'embêter, je n'allais pas changer ma façon de lui parler de la sorte sachant qu'il était entraîneur sportif pour les Ravens. C'est alors qu'il me demanda si j'étais venue l'encourager comme promis, « s'il y a que ça c'est avec plaisir, tu sais je suis une vraie reine des pompom maintenant » me contentais je de lui répondre en riant légèrement, j'adorais être une pompom girl et assister aux matchs c'était mon truc à moi maintenant. Par la suite il me demanda si j'allais bien et si j'avais reçu son message, mais il continua en me demandant si mes cours se passaient bien ainsi que les entraînements. Alors là il était bizarre, qu'est ce qui pouvait bien se passer ? « Hum.. je vais plutôt bien pourquoi ? J'ai reçu ton message voilà pourquoi je suis là mais qu'est ce qui se passe t'es bizarre là .. ? » demandais je en le regardant bizarrement pour en savoir d'avantage. Je n'aimais pas qu'on tourne autour du pot avec moi et ce que je voulais tout le temps c'est qu'on me dise les choses directement sans perdre de temps, de toute façon là il avait clairement quelque chose à me dire rien qu'en voyant sa tête je le savais parfaitement. 
Je ne savais pas pourquoi nous étions que tout les deux dans ce gymnase et pourquoi il voulait me parler mais cela était visiblement très sérieux, peut être avait-il un problème ou voulait-il se confier à moi sur un sujet, pour le moment aucune idée.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Sam 14 Nov - 13:19


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

Je pris un air choqué en l'écoutant me complimenter. Depuis quand étais-je vu comme un vieil ? A peine passé le quart de siècle et on était fini, c'était ça l'idée ? Je ne pensais pas avoir perdu l'énergie de la jeunesse, bien au contraire. Mais je savais que Neïla disait ça pour me charrier et je finis par rigoler en récupérant la balle. « Tu veux encourager un vieux ? Je ne suis pas sûr de le prendre bien, je n'aime pas la pitié ! Surtout quand elle n'est pas nécessaire. Je suis toujours aussi doué qu'avant tu sais. », répondis-je un peu boudeur. Je savais qu'elle ne faisait rigoler, mais je me disais parfois que les autres devaient penser que j'avais perdu tout mon jeu. Ils devaient me prendre pour un raté qui avait déçu tout le monde en un rien de temps. Qu'importe, je n'étais pas là pour parler de cela, je savais ce que je valais et ça me suffisait largement. La jeune femme se doutait aussi que je ne lui avais pas demandé de venir pour observer mon talent indéniable. Elle ne prit même pas la peine de répondre à mes questions, cherchant plutôt à me faire cracher le morceau sur cette réunion. « Je voulais juste prendre de tes nouvelles, qu'est-ce qu'il y a de bizarre à ça ? Je n'ai pas le droit ? », demandai-je fuyant son regard. Je me doutais déjà qu'elle n'allait pas me croire, elle ne me laisserait pas m'en sortir aussi facilement. Mais comment pouvais-je lancer le sujet ? Jamais je n'aurais dû être au courant, ils étaient d'ailleurs plutôt discrets. Seulement, j'avais appris à connaître le coach et les relations secrètes étaient assez courantes en NBA. Il ne m'avait donc pas fallu longtemps pour comprendre ce qu'il se cachait derrière leurs longs regards. « Je voulais juste m'assurer que tout allait bien pour toi. Arriver à l'université, c'est un sacré changement, alors je voulais être sûr que ça se passait sans problème pour toi. Tu sais, les relations avec les autres étudiants, les profs, le coach... » Je lui lançai un regard appuyé, pour essayer de lui faire comprendre que je savais, que j'avais deviné. Seulement, comment pouvais-je être certain qu'elle ait bien compris le message. Le sous-entendu n'était pas si clair que ça et elle n'avait pas l'air d'aimer les allusions subtiles. Nerveusement, je fis passer la balle d'une main à l'autre, la faisant aller derrière mon dos de temps en temps. Ça me permettait de me décrisper un peu, c'était la seule chose qui fonctionnait pour moi. C'était fou comment ce sport avait une influence sur moi, qu'importe les circonstances. Je finis cependant par arrêter de bouger et l'attrapai à deux mains, plus résolu que jamais. « Bon ok, je ne sais pas comment le demander autrement, alors voilà : qu'est-ce qu'il se passe entre toi et Neil ? Et ne me dis pas rien, je ne suis pas aussi stupide que ça ! » Là, elle ne pouvait pas me reprocher de ne pas être direct et j'espérais qu'elle en fasse autant. Il fallait qu'elle m'explique toute la situation pour que je puisse gérer le tout correctement. La direction ne pouvait pas l'apprendre, sous aucun prétexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Dim 15 Nov - 11:44


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

En entrant dans le gymnse alors que j'étais en retard je vis Eole marquer un panier donc pour l'embêter je le taquina en le traitant de vieux et en ajoutant que c'était pas si mal pour un vieux, bien sûr il ne l'était pas et je savais qu'il était très talentueux il n'avait pas besoin de le prouver à qui que ce soit ! C'est alors qu'il me demanda si je voulais encourager un vieux, ajoutant de plus qu'il n'aimait pas la pitié surtout vu que ce n'était pas necessaire car il était aussi doué qu'avant ce qui me fit rigoler. « C'est une blaaaaaaaague ! Tu connais l'humour et bien c'était le mien, je sais que tu es aussi doué qu'avant d'ailleurs je trouve cela dommage que tu ne sois pas sur le terrain des Ravens » lui dis je tout simplement, oui il avait toutes ses chances sur un terrain.  C'est alors que je lui demanda pourquoi il m'avait fais venir, selon lui c'était juste comme ça pour prendre de mes nouvelles mais il avait une tête bien différente de d'habitude comme s'il voulait me parler de quelque chose sans vraiment oser. « Si bien sûr tu as le droit de prendre de mes nouvelles c'est juste que je te trouve un peu étrange en faite.. et toi comment tu vas .. ? » demandais je à mon tour, c'était une personne que je trouvais vraiment gentil et plutôt généreux donc c'était tout naturellement que j'avais pris de ses nouvelles à mon tour, puis même si c'était l'entraîneur sportif de l'équipe il était un ami. Eole reprit la parole afin de me confier qu'il avait juste envie de s'assurer que tout allait bien pour moi que ce soit l'université, les relations avec les autres et si je n'avais pas de problème. Bon c'est officiel il avait un soucis clairement ! « Tu sais que c'est ma deuxième année, je suis née ici donc je connais la plupart des gens ici et en ce qui concerne les cours et les professeurs je me donne à fond donc j'ai des bonnes notes pour le moment.. » répondis je en le regardant, il avait quand même parlé du coach peut être était-il au courant comme Jordan l'avait aussi appris, d'ailleurs si c'était ce dernier qui lui avait dis j'allais le frapper.
Eole reprit possession de la balle pour venir en ma direction pour rester planté comme ça me demandant directement ce qui se passait entre Neil et moi, selon lui il était sur parce qu'il n'était pas stupide que cela. « On se connaît d'avant son arrivée ici à l'université... on passe pas mal de temps ensemble » avouais je tout simplement, de toute façon qu'est ce que je pouvais bien dire de plus, Eole était au courant enfin il avait compris que quelque chose de bizarre se passait et cela ne servait à rien de mentir, de toute façon ce n'était pas mon genre de faire ça. « Tu penses quoi ? » demandais je en le regardant sérieusement, oui je voulais savoir ce qu'il pensait actuellement que ce soit de moi, de cette situation ou de n'importe quoi.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Mar 24 Nov - 12:10


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

Ne souhaitant pas continuer sur moi, je ne réagis pas face à sa remarque. Nous n'étions de toute façon pas là pour parler de ça. Seulement, la suite n'était pas pour arranger les choses. Neïla avait bien compris que j'avais envie de lui parler sérieusement et elle ne se laissait pas distraire par mes questions sur sa vie. Elle me répondit tout de même, mais je pouvais remarquer dans son regard qu'elle essayait de comprendre où tout cela nous menait. En même temps, je n'avais pas été des plus fins. Je n'avais même pas pensé que ça faisait un moment maintenant qu'elle était en études supérieures. Le temps passait tellement vite, elle n'était plus la petite fille que j'avais rencontré. Elle était devenue une jeune femme et cette histoire aurait dû me le rappeler. Je me retrouvais donc coincé et je n'avais plus trop le choix, je devais aller droit au but. Je ne cherchai pas à être doux, ça ne servait plus à rien à ce niveau-là. Neïla ne sembla pas étonnée par ma question, elle n'était même pas sur la défensive. Attendait-elle simplement que quelqu'un lui pose la question ? « Ce que j'en pense ? Honnêtement, je ne sais pas. Ce n'est pas la première fois que je vois ça et ce ne sont pas mes affaires. » Si j'étais franc, j'avais moi aussi vécu ça, mais il n'y avait rien de sérieux et la demoiselle le savait parfaitement. La complication venait avec les sentiments et je n'avais aucune idée de ce qu'il se passait vraiment entre ces deux-là. « Si tu veux vraiment mon avis, tu dois m'en dire plus. Depuis combien de temps vous vous voyez ? Est-ce que c'est sérieux pour toi ? Qu'est-ce qu'il se passe exactement entre vous ? Qui est au courant ? » Je n'y avais pas pensé avant, mais si j'avais remarqué quelque chose, quelqu'un d'autre avait aussi pu le faire. Elle pouvait aussi avoir fait la bêtise d'en parler autour d'elle. Seulement, elle ne pouvait pas forcément faire confiance aux autres. Une simple dispute et sa vie pouvait voler en éclat. « Tu n'as peut-être pas envie d'en parler, mais je fais ça pour toi. Je n'ai pas envie que tu finisses blessée ou que tu ruines ton avenir bêtement. Si c'est sérieux, il faut que je le sache avant que quelqu'un ne vous dénonce. » Je finis par poser la balle par terre avant de me diriger vers les gradins, lui faisant signe de me suivre. Je m'installai sur le premier banc, soulager de pouvoir enfin reposer mon corps. Je tournai ma tête vers elle et la regardai droit dans les yeux. « Raconte-moi tout, ce sera plus simple. »


Hj : je suis sur mon portable, je mettrai vraiment en forme en rentrant ce soir =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Mar 24 Nov - 20:28


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

Je ne savais pas ce qu'ils avaient tous avec mes histoires, et franchement cela me mettait un peu hors de moi de voir que les gens se mêlaient des affaires des autres, d'accord il était coach et alors moi je n'étais pas son élève ni même dans l'équipe féminine de l'université. Je comprenais que Eole veuille me protéger mais je n'étais plus un bébé loin de là même, je voulais simplement me vider la tête et passer du bon temps, quand c'est un mec qui fait ce genre de chose c'est normal mais dès que cela touche une fille c'est la fin du monde. Je lui demanda donc ce qu'il en pensait mais visiblement il ne savait pas quoi me dire car c'était la première fois qu'il voyait ça et que ce n'était pas ses affaires. « C'étaait qui ? » demandais je en riant légèrement, bien sûr javais compris de quoi il parlait et ça me mettait un peu mal à l'aise d'en parler avec lui comme ça. C'est par la suite qu'il commença à me poser des questions pour en savoir plus pour savoir depuis combien de temps cela duré, si c'était même sérieux et ce qui se passait entre nous, qui pouvait être au courant. Là c'était trop d'un coup... « Hum... cela fait quelques mois mais c'était avant qu'il ne soit coach ici et paff il s'est retrouvé là par hasard, après je sais pas on passe du temps ensemble rien de plus j'ai  pas de bague au doigt hein et sinon … Jordan Daniels un joueur de l'équipe qui nous a vu et .. ex petit ami d'ailleurs il me fait chanter à ce sujet » avouais je en grimaçant, ouais j'avais pas grand chose de plus à lui dire. « Comme tu l'as su toi ?! » demandais je à mon tour, si Jordan était mêlé à ça plus jamais je ne lui parlerais alors là non hors de questions de parler à quelqu'un qui pouvait me faire autant de mal ; je devais absolument savoir si c'était lui qui était à l'origine de tout ça. Eole me confia qu'il n'avait pas envie que je finisse blessé par tout ça ou que je ruine mon avenir à cause de cette histoire, « je sais pas quoi dire Eole, on passe juste du temps ensemble je sais même pas ce que lui pense de tout ça, je suis jeune je m'amuse parce que j'en ai marre des mecs qui sont pas sérieux ou qui me trompent. Je voulais des choses sérieuses mais visiblement aucun mec n'est à la hauteur de ça, alors je m'amuse.. » lui répondis je en grimaçant, ouais mes relations amoureuses avaient été nulles vraiment et à chaque fois je m'étais faite prendre pour une idiote ce que je ne suis pas loin de là même. C'est là que le prénom de mon frère résonna dans ma tête, « ne dis rien à Naël, il n'est pas au courant j'ai rien dis du tout... » le suppliais je en le regardant dans les yeux, mon frère c'était mon tout et généralement on ne se cachait rien mais là c'était différent je ne voulais pas qu'il soit mêlé à tout ça. Ce que je voulais vraiment : me sentir bien, oublier les histoires qui m'avaient fais mal, m'amuser et pourquoi pas trouver un mec bien dans cette ville cela doit quand même bien exister.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Mar 24 Nov - 21:39


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

J'aurais peut-être mieux fait de me taire avant qu'elle ne me pose des questions. Je savais qu'elle était du style curieuse, mais ce n'était pas vraiment le moment là. Elle ne pouvait pas se permettre de changer de sujet et de tourner la conversation sur moi. Pourtant, je ne pus m'empêcher de sourire en y repensant. Ce n'était pas un mauvais souvenir après tout et, même si ça aurait pu faire beaucoup de dégâts, je ne regrettais rien du tout. « Qu'est-ce qui te fait croire que je parlais de moi ? », demandai-je l'air de rien. Seulement, je n'allais pas réussir à m'en sortir aussi facilement, alors autant sortir les secrets maintenant. « C'était une de nos kinés lors d'un stage. On n'est pas censés avoir le droit de sortir avec notre staff, mais que veux-tu, les règles sont vite oubliées. C'était loin d'être une folle histoire d'amour, juste une semaine de bon temps. » Autant dire les choses comme elles étaient, aucun de nous deux ne pensaient à autre chose qu'une relation sexuelle. D'autres joueurs l'avaient su, mais aucun ne les avait dénoncés. En même temps, ils n'étaient pas mieux que lui et ils avaient pour règle de toujours se protéger entre eux. Tant que ça ne faisait pas de mal à l'équipe ou à leur jeu, il n'y avait pas de mal à se faire plaisir. Seulement, Neïla semblait avoir plus de problèmes que lui avec ce genre d'histoire vu ce qu'elle était en train de lui dire. « J'ai juste vu vos regards et vos gestes. Avec les gars, j'ai très vite appris à reconnaître ce genre de signe alors il ne m'a pas fallu longtemps avec vous deux. Personne ne m'a rien dit si c'est de ça que tu as peur, pas plus Jordan qu'un autre. Mais tu me dis qu'il te fait du chantage ? Je vois très bien de qui tu me parles et je n'aime pas avoir ce genre de gars dans mon équipe, surtout s'il commence à obtenir des faveurs. Va falloir que j'aille lui parler et vite. », m'exclamai-je un brin énervé. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y gagner à la menacer comme ça ? Était-il encore amoureux d'elle ? Même si c'était le cas, ce gamin ferait mieux de se tenir à carreau s'il ne voulait pas subir des entraînements insupportables. Il ne devait pas jouer avec les sentiments des autres et il l'apprendrait à la dur s'il le fallait. « Je ne te juge pas Neïla, loin de là. Si ça vous va à tous les deux, c'est tant mieux. Mais je sais que ça peut vite finir en scandale. Certains gars adoraient changer de conquêtes régulièrement et c'était toujours elles qui finissaient virer, pas eux. Il faut juste que tu saches quels risques tu prends. Et puis, ferme pas la porte à toutes les relations, je suis sûr que tu trouveras un mec bien. Ça doit bien exister, non ? Regarde-moi ! », dis-je en essayant de mettre un peu plus d'humour dans cette conversation. Je ne voulais pas la déprimer, ni la décourager, juste lui faire comprendre les conséquences possibles. Enfin, peut-être que je faisais ça pour rien, elle devait sans doute savoir tout ça. Au moins, elle saura maintenant qu'elle pourra venir me voir si jamais elle avait envie de parler. « Naël ? Je suis censé connaître un Naël ? Ce n'est pas un joueur, hein ? », demandai-je en fronçant les sourcils. Ce nom me disait bien quelque chose, mais je n'arrivais pas à me souvenir clairement. « Ne t'en fais pas, je ne dirais rien à personne si tu ne le veux pas. Je ne veux pas que tu te fasses virer, encore moins par ma faute. J'aime bien avoir ma pompon-girl personnelle. », dis-je avec un sourire complice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Mer 25 Nov - 18:23


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

Tout cette histoire entre le coach et moi prenait des directions que je ne pouvais pas d'écrire, je savais pas comment expliquer à Eole ce qu'on vivait, déjà je savais pas quel moit je pouvais mettre sur cette relation : on prenait juste du bon temps rien de plus. D'ailleurs Eole me confia qu'il avait déjà vu ce genre de relation mais je compris qu'il parlait de lui donc forcément sans prendre de pincette je lui demanda qui était la fille en question. Visiblement il semblait surpris que je comprenne directement que je parlais de lui « peut être que je te connais plus que tu ne le crois » lançais je avant de l'écouter me parler de la relation qu'il avait eu avec une kiné lors d'un stage. Pour eux deux c'était juste une relation pour passer du bon temps ce que je faisais aussi avec le coach c'était comme ça et peut être que cela dérangeait mais pour une fois je n'avais pas envie de penser à ce que les autres voulaient mais juste à m'amuser. « Tu vois c'est exactement la même chose sauf que je n'ai pas de cours avec le coach donc techniquement cela ne dérange pas grand monde » lui répondis-je en le regardant, bien sûr je savais que c'était plus compliqué que cela mais j'essayais réellement de trouver des solutions pour ne pas créer de soucis à qui que ce soit.  
Par la suite je demanda à Eole comment il avait su tout ça mais c'était juste à cause des regards et des gestes,une chose est sur on allait devoir être plus discret si cela arrivait de nouveau dans l'avenir, je lui confia qu'il y avait que Jordan d'au courant de cette histoire et qu'il me faisait même du chantage. « D'accord, mais pour ce qui est de Jordan laisses moi m'en occuper ça va se régler rapidement crois moi. Tu sais je suis une grande fille et avec moi il n'aura pas le dernier mot sinon je vais lui faire la misère jusqu'à ce qu'il arrête tout ça.. » lui répondis je en adressant un léger sourire, j'aimais régler mes histoires moi-même sans que personne ne s'en mêle surtout si cela voulait dire créer d'avantage de problèmes. C'est alors que je lui demanda de ne pas parler de tout ça avec Naël mais visiblement il ne connaissait pas de Naël, « mon frère jumeau, je ne pense pas que tu l'ais rencontré mais on sait jamais, s'il apprend ça je crois qu'il va tuer le coach et moi aussi par la même occasion » avouais je en grimaçant, avec mon frère on ne se cachait jamais rien mais là je ne pouvais pas lui dire ça comme ça d'un coup. Eole me rassura en disant qu'il n'allait rien dire à personne si je ne le voulais par car il  n'avait pas envie que je sois virée à cause de lui ajoutant qu'il aimait bien avoir sa pompon-girl personnelle ce qui me fit doucement rire. « Merci c'est adorable de ta part, aaah mais oui au faite tu veux voir un enchaînement qu'on va faire avec les filles pour l'ouverture de la saison ? » demandais je assez curieusement, on avait pas mal bossé avec les filles et avoir un avis extérieur était toujours bon à prendre.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Ven 25 Déc - 23:50


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

La remarque de Neïla me fit me sentir bizarre. Cela ne faisait pas si longtemps que j'étais arrivé en ville, mais c'était vrai qu'on s'était bien rapprochés. Je n'avais pas fait attention jusque là, je me rendais seulement compte que j'avais commencé à devenir protecteur envers elle. La revoir après tant d'année, toujours aussi motivée, m'avait fait plaisir et j'avais pris l'habitude de l'observer durant les entraînements pour être sûr que tout allait bien pour elle. C'était d'ailleurs pour cela qu'on se retrouvait maintenant. « Peut-être, mais tu es loin de tout savoir sur moi. », m'exclamai-je en souriant. Je n'allais pas me dévoiler aussi facilement, même si je confiais ma petite histoire avec plaisir pour qu'elle puisse se rendre compte que j'étais là si besoin. Je me disais que si je me dévoilais un peu plus, elle aurait moins de doute à parler de ce qu'elle avait sur le cœur le moment venu. D'ailleurs, elle ne semblait pas réticente à m'expliquer ce qu'il se passait, ce qui me rassurait au plus haut point. J'avais eu peur de la brusquer en lui montrant que j'avais tout compris. « Techniquement, ce ne sont que vos affaires, mais le monde serait beaucoup plus simple si ça fonctionnait vraiment comme ça. », lui répondis-je en la regardant dans les yeux. Que rajouter de plus ? Elle savait très bien ce que je voulais dire par là et je ne voyais plus l'intérêt d'insister sur le faire que je ne voulais pas qu'elle se fasse mal. Elle était grande, elle me l'avait bien fait comprendre et je ne pouvais rien faire de plus que ce que j'avais déjà fait durant ces dernières minutes. C'était à elle de prendre des décisions pour elle. S'il apparaissait que ce n'était pas la bonne, elle pourrait venir vers moi sans aucun problème et j'espérais qu'elle le savait. « Bon d'accord, je ne m'en mêle pas. Je n'ai pas envie de me faire taper sur les doigts moi aussi, mais je ne vais pas être sympa avec lui pour autant... », lançai-je avec un grand sourire. Qui pourrait m'empêcher de lui faire faire un entraînement un peu plus intense que les autres joueurs ? Il fallait bien qu'il se mette à la hauteur de ses coéquipiers pour pouvoir jouer après tout et j'étais bien le seul à pouvoir décider si c'était le cas ou non. De toute façon, ce fameux Jordan allait devoir apprendre à soutenir ses partenaires s'il voulait aller plus loin dans le basket. Je ne laisserai passer personne qui pouvait planter un couteau dans le dos sans prévenir, la règle la plus importante de ce sport étant l'esprit d'équipe. Enfin, je verrai ça un peu plus tard, pour l'instant mon attention devait rester sur la jeune femme qui semblait inquiète sur ma possible envie de parler. « Ton frère jumeau… Ah oui, je me souviens maintenant. Il était avec toi quand on s'est rencontrés, il était un peu en arrière et il n'avait aucune envie d'être là. Enfin, je n'avais jamais vu d'ado aussi peu heureux de rencontrer des sportifs. C'est pas son truc, hein ? » J'avais eu du mal à m'en souvenir, mais la différence de comportement était si flagrant qu'il avait fini par me marquer. Quand Neïla continuait de me parler de son envie de danser, son frère était plongé dans son monde en l'attendant, n'ayant pas un seul regard pour les stars du dunk. En parlant de danse, je tournai vivement ma tête vers elle avec un grand sourire face à sa proposition. « Mais avec plaisir ! Comment refuser un tel traitement de faveur ? »


HJ : Je suis vraiment désolée pour ce retard, je me suis laissée déborder par les cours :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Sam 26 Déc - 21:11


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

C'était une évidence que je connaissais bien Eole même si je ne savais pas tout mais personne ne savait tout sur les gens, on avait tous notre jardin secret en tout cas moi j'avais le mien et je tenais à le garder, même mon frère ne savait pas tout sur moi. D'ailleurs en parlant de Naël depuis quelques temps je le trouve assez bizarre et je me demande ce qu'il peut bien me cacher, c'est un truc bizarre cette histoire de jumeau comme ci on pouvait partager le même cerveau. « On ne peut pas tout savoir sur les gens, on cache tous des choses c'est la vie... » lui avouais je en adressant un léger sourire, je trouvais ça vraiment important moi qu'on ne sache pas tout sur les gens, ça gardait une part de mystère. Cela ne me posait pas de soucis de raconter à Eole mon histoire avec le coach, j'avais trop souffert de ma dernière histoire secrète et je m'étais rendue compte que les secrets ce n'est jamais bon. Finalement ça amène que des ennuis et on finit toujours par être déçue, en effet moi j'avais été mené en bateau depuis des mois et des mois durant ma dernière relation, c'était fini pour moi les mensonges. « Oui je suis au courant, ma dernière relation était basé sur le mensonge, mon ex petit ami m'a caché avoir une femme et une fille si tu vois ce que je veux dire ; nous vivions une histoire secrète pour finalement me rendre compte que c'était un menteur avec moi.. » me contentais je de lui lancer, oui je venais de parler de James avec Eole alors que j'en avais jamais parlé à personne. Je savais que je pouvais avoir confiance en Eole c'était sans doute pour cela que c'était sortit d'un coup sans me poser des questions.
Rapidement le sujet du chantage de Jordan arriva sur le tapis mais Eole me fit la promesse de ne pas s'en occuper en me laissant gérer tout ça, je savais comment gérer cela et je n'allais pas me laisser faire il en était hors de questions. « Fais le courir ça va le calmer un peu » dis je en riant légèrement, Jordan faisait partis de mes petits amis et j'avais accepté notre relation qui était loin d'être monogame mais c'était son truc il aimait draguer, sortir avec des filles sans jamais que ça soit sérieux. Pour autant j'avais fais en sortie que notre amitié reste là malgré la rupture alors forcément je lui en voulais pour ce chantage sans comprendre pourquoi il me faisait ça à moi. On parla ensuite de mon frère dont il se souvenait vaguement, c'est vrai que Naël n'avait pas été très emballé de venir rencontrer l'équipe dont Eole faisait partis mais il avait accepté de venir avec moi, quand je vous dis que mon frère est un amour ; c'est la meilleure personne qu'on puisse rencontrer. « Il était venu juste pour moi et pour ne pas que je sois seule entourée de grands sportifs canons, tu vois un peu le genre de frère super protecteur » me contentais je de dire en adressant un grand sourire, c'est clair que mon frère est protecteur et c'est adorable d'ailleurs.
Par la suite j'eus l'idée de lui demander s'il voulait bien voir la chorégraphie d'ouverture de cette année car j'avais bien besoin d'un avis d'expert, il en avait vu des pompom en train de danser donc au moins il pourrait me donner son avis. Prenant mon téléphone portable en main je mis la musique que j'avais choisis pour faire danser mon équipe : Revolution de Diplo et Faustix ; un bon rythme pour mettre le feu dans un gymnase, posant mon téléphone dans la main de Eole. « Bon ... appuies sur play que je te fais signe » dis je avant de prendre position au sol devant lui lui faisant un léger signe de la tête.


Ne t'en pas y'a pas de soucis

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Mer 20 Jan - 20:43


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

Je ne savais plus trop quoi penser de toute cette relation. Je savais que Neïla voulait gérer toute seule, mais j'avais quand même peur qu'elle finisse par se faire mal. Ça n'allait pas en s'améliorant alors qu'elle me révélait que sa dernière relation n'avait pas été très joyeuse. J'étais plutôt surpris de la voir se révéler à moi aussi facilement, surtout sur un sujet aussi sensible. J'avais également du mal à croire que cette jeune demoiselle avait vécu autant d'histoires compliquées. Elle semblait si joyeuse quand elle dansait, comme si rien ne pouvait la toucher, mais ce n'était apparemment pas aussi simple. « Je comprends mieux pourquoi tu ne veux pas de relation sérieuse, mais ne perds pas confiance. Tous les gars ne sont pas des idiots comme tes exs, il y en aura forcément un qui te rendra heureuse. Et, tu sais quoi ? Même s'il n'arrive pas maintenant, ce n'est pas grave ! Profite de ta vie, profite de ta jeunesse ! Tu as le temps. » Comme ça, ça ressemblait énormément à des paroles en l'air, mais je les pensais vraiment. Si ma carrière avait fini par prendre fin, les meilleurs moments avaient été quand j'étais célibataire, quand j'étais totalement concentré sur ma passion. Quoi de mieux pour s'améliorer et pour mieux en profiter que de n'avoir personne entre soi et son rêve ? Les personnes avaient le don pour essayer d'attirer notre attention et c'était une distraction qui pouvait parfois nous attirer vers le bas. Je n'étais pas contre les relations, bien au contraire, mais si on n'était pas certain que ça nous mène là où on le souhaitait, peut-être valait-il mieux être seul. En tout cas, c'était ce que j'essayais de croire depuis que j'avais croisé Pyper. Je me demandais parfois si j'avais bien fait de la quitter pour vivre mon rêve maintenant détruit, si j'avais fait le bon choix. Cependant, ce n'était pas le moment d'y penser, j'avais d'autres soucis à régler pour le moment, comme cet idiot de joueur qui se croyait malin et faisait du chantage à Neïla. Celle-ci me fit bien comprendre que je devais rester à l'écart, mais je n'avais pas envie de le laisser s'en tirer aussi facilement. Je souris alors qu'elle me conseillait de le faire courir. « Alors comme ça il n'aime pas courir ? Dommage pour lui, l'endurance est grandement conseillée pour devenir un bon basketteur, sans oublier le fractionner. Je crois qu'il va pouvoir commencer un nouvel entraînement dans les prochains jours ! Si tu as d'autres conseils, n'hésite surtout pas. » Après ce qu'il lui avait fait, elle avait bien le droit de se venger un peu, même s'il ne risquait pas de le savoir. De toute façon, il n'aurait rien à me dire, j'étais son entraîneur et c'était à moi de prendre les décisions. Or, j'appréciais grandement quand une équipe était soudée et je ferais mon possible pour que ce soit le cas dans cette ville, même si je devais en faire souffrir certains pour y arriver. Dommage que le frère de Neïla n'aimait pas ce sport, il semblait être une personne honnête et sincère. « Je suis content de voir que tu peux compter sur quelqu'un, surtout ton frère. Évite de t'éloigner trop de lui. Même s'il n'aimera pas forcément votre relation, il doit savoir ce qui est le mieux pour toi. Il pourrait être d'un bon conseil, mais ce n'est que mon avis. » Je ne voulais pas la forcer à parler et je ne serais définitivement pas celui qui ira raconter ses secrets à d'autres personnes, mais j'avais l'impression que ce Naël pourrait effectivement être un meilleur support pour elle que je ne l'étais. J'avais beau vouloir la protéger, je ne la connaissais pas aussi bien que lui. Il saura sans doute ce qui la fera sourire de nouveau, ce qui est bien pour elle. En attendant, la danse semblait être la meilleure option pour lui changer les idées, je ne dus donc pas long pour accepter de voir leur nouvelle chorégraphie. Je pris le téléphone qu'elle me tendait et attendis patiemment qu'elle se mette en place. J'allais enfin pouvoir voir réellement son talent, sans aucun joueur pour me demander des conseils ou autre. Dès que je vis son hochement de tête, j'appuyai sur la touche lecture et laissai la musique se répandre dans le gymnase, le regard posé sur la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Jeu 21 Jan - 9:37


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

Eole avait remarqué ma relation avec le coach enfin je ne savais pas trop comment j'aurais pu définir cela, nous profitions juste de notre vie sans nous prendre la tête, en tout cas c'était gentil de la part de Eole de me dire de me méfier et de faire attention à moi, sur ce point il avait raison, je n'avais pas besoin d'une galère en plus surtout après l'histoire avec James. D'ailleurs je commença à lui raconter cette fameuse histoire sans entrer dans les détails, il semblait visiblement comprendre pourquoi je ne voulais pas de relation sérieuse. Il ajouta que par contre tout les mecs n'étaient pas comme ça et qu'il y en aura forcément un qui allait me rendre heureuse un jour, ça je l'espérais et je gardais espoir de connaître une vraie bonne relation un jour, « j'en doute pas, un jour je vais sans doute trouver quelqu'un avec qui avoir une jolie histoire sans drame, pour le moment j'ai juste envie d'être moi, de penser à moi, de m'amuser sans m'occuper de ce que les autres peuvent penser... Je me sens bien actuellement c'est ce qui compte je pense » me contentais je de lui répondre, oui l'important était d'être bien dans la vie.
D'ailleurs je ne tarda pas à lui raconter qu'un de mes ex petit ami me faisait chanter ce qui sembla l'inquiétait, il m'en demanda d'avantage pour savoir le nom et prénom de ce dernier ce que je lui donna et rapidement il comprit que c'était un de ses joueurs de basket. Il allait donc lui en faire baver, alors là je n'allais pas m'y opposer, Jordan m'avait fais beaucoup de peine en me faisant chanter alors que je nous pensais amis, finalement je n'aurais peut être pas dû rester en bon terme avec lui après notre rupture. « Il aime ça, mais il aime encore plus tromper ses petites amies et les faire chanter » dis je en grimaçant, et pafff prends ça Jordan Daniels, maintenant tu vas te retrouver avec le coach sportif sur le dos durant tout tes entraînements.
On se mit à parler par la suite de mon frère en qui j'avais une confiance énorme et sur qui je pouvais toujours compter par contre il n'était pas au courant pour Jordan ou encore James, je crois qu'il aurait pu les tuer et ce n'était pas le moment de rajouter des soucis à ma famille puis actuellement il était trop occupé par sa petite amie. «  Tu as raison, je vais lui en parler un jour... » avouais je en adressant un léger sourire, c'est alors que je lui proposa de lui faire la démo pour l'ouverture de l'année de basket ce qu'il accepta, il n'avait jusqu'à mettre en marche la musique, pendant ce temps je me mis en place. Faisant un signe de la tête il lança la musique et c'est à ce moment là que je commença à danser, faisant les mouvements qu'on avait mis en place avec les filles durant l'entraînement, ce n'était que le début mais j'appréciais beaucoup cette chorégraphie et surtout la musique.. Au bout de deux minutes je m'arrêta car pour le moment on avait que ça, « alors... qu'en penses tu ??! » demandais je en adressant un léger sourire, c'était toujours bon d'avoir des avis extérieurs car on ne se rendait pas compte quand on dansait.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eole D. Williams
∆ Tes indiscrétions : 48
∆ Ton occupation : préparateur physique pour les Ravens
∆ Ton avatar : Francisco Lachowski
∆ En ville depuis le : 08/11/2015



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Jeu 4 Fév - 13:52


Neïla & Eole

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

J'eus un sourire en regardant Neïla commencer sa nouvelle chorégraphie. Elle semblait être partie dans son monde, entièrement concentrée sur sa danse tout en laissant apercevoir la joie de pouvoir partager sa passion. Je laissai la musique s'insinuer en moi, le regard suivant la demoiselle dans ses mouvements. Ça me rappelait les temps morts lors des matchs, le moment où les demoiselles récupéraient le terrain et se laissaient transporter par la musique pour le plus grand plaisir du public.  Je me laissai souvent distraire par leurs danses au lieu d'écouter mon entraîneur, appréciant grandement le spectacle. Si elles étaient techniquement là pour divertir les spectateurs, je devais avouer que ça m'avait souvent aidé dans les moments de difficultés. C'était sans doute stupide, mais de simplement les regarder me permettait d'oublier toute la pression du match, d'oublier l'enjeu des prochaines minutes et je revenais sur le terrain un peu plus libéré. Aujourd'hui, si je n'avais aucun problème à oublier, ça ne m'empêchait pas d'apprécier le spectacle pour autant. Neïla était passionnée par ce qu'elle faisait et je pouvais le ressentir dans ses gestes. Je ne pus m'empêcher de ressentir une petite pointe de frustration en la voyant s'arrêter avant la fin de la chanson. Je laissai celle-ci se finir d'elle-même en réfléchissant à ce que je devais répondre. Je pourrais lui dire que ça m'avait plu sans plus de détails, mais je me disais que ça ne suffirait pas. Si elle m'avait proposé de me montrer leur enchaînement, ce n'était pas pour que je reste silencieux. En voyant la chanson arrivée à la fin, j'appuyai sur l'écran pour mettre en pause et me levai lentement. « C'est pas mal... », dis-je avec hésitation. Je descendis les quelques marches pour retourner sur le terrain, toujours en grande réflexion. Je ne pouvais pas la laisser avec un commentaire aussi ambiguë, ça ne lui suffirait pas. Surtout, ça ne reflétait pas réellement ce que je pensais. Je me rapprochai d'elle et lui rendis son téléphone. « Je veux dire, c'est super bien ! », m'exclamai-je avec un sourire pour qu'elle ne se vexe pas. « Mais, je me disais, peut-être que… Tu vois quand tu tournes dans la première partie, quand la musique se calme ? Tu devrais ralentir un peu, faire des mouvements plus grands, plus fluides… Attends, regarde ! » Je repris rapidement son portable pour relancer la musique au début et attendis le moment décrit. Je commençai par quelques mouvements saccadés au rythme de la musique, puis, lorsque la voix se fit entendre, je calmai le tempo et réglai mes gestes au son de la chanteuse, beaucoup plus douce. J'accélérai petit à petit alors que la musique de fond devenait de plus en plus puissante, avant de finalement m'arrêter en sentant que le rythme était trop rapide pour mon corps. « Tu vois ce que je veux dire ? Et tu n'as pas le droit de te moquer ! », dis-je en me tournant de nouveau vers elle, le souffle un peu plus court à cause de l'effort. Je dus m'obliger à ne pas grimacer en sentant mon bassin me faire mal. Je savais que je n'aurais pas dû me mettre à danser, mais je n'avais pas pu m'en empêcher. J'avais beau connaître ma maladie depuis plusieurs années maintenant, je n'arrivais toujours pas à me limiter. Il faudrait sans doute que je fasse un effort un jour, mais pas aujourd'hui, je n'avais pas envie de me montrer faible. « Tu as déjà des idées pour la fin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt Jeu 11 Fév - 19:47


Eole ft Neïla
Ca peut être très dur de changer de vie. Mais c'est plus facile quand on vous en donne l'occasion. ∆ ∆ ∆

C'était toujours avec le plus grand des plaisir que je parlais avec Eole, on s'était rencontré durant une soirée spéciale NBA et très vite on a sympathisé voilà pourquoi je n'ai pas de soucis pour lui parler de cette histoire avec le coach ou encore du fait que Jordan me fait chanter. Qui aurait cru qu'il me ferrait cela d'ailleurs. Eole est légèrement protecteur avec moi au point de vouloir faire payer Jordan en lui en demandant plus mais bien sûr en gardant le secret sur le fait qu'il est au courant de tout ce chantage ; c'est plutôt pas mal comme idée quand on y réfléchit bien !
Par la suite je lui proposa qu'il me donne son avis sur les enchaînements qu'on avait prévu avec les filles ce qu'il accepta, une fois la musique en place je me mis à danser et à exécuter la chorégraphie afin qu'il me donne son avis. La danse c'était peut être pas son truc mais ce n'était pas la première fois qu'il voyait une chorégraphie de pompom girl donc il pourra me dire son avis sur la question. Toute en étant concentrée je me donna à fond pour lui montrer correctement les enchaînements et au bout de quelques minutes la musique se termina avec comme avis, un pas mal... Bon on a du boulot dans ce cas, car je veux plus qu'un pas mal ! Rapidement Eole reprit la parole pour dire que c'était super bien mais il continua en me donnant des conseils et qui l'aurait cru il se mit même à danser. Attentivement je fis attention à ses explications et à la danse qu'il me montrait actuellement, « je pense que je vais t'engager comme cheerleader, tu danses mieux que certaines des filles » dis je en adressant un grand sourire, alors que ce dernier me demanda de ne pas me moquer de lui. « Je ne moque jamais des gens c'est pas dans ma nature, en plus il y a pas de quoi se moquer, tu es vraiment doué, on devrait faire un duo pour l'ouverture ça serait troop cool » ajoutais je tout simplement, bien sûr j'étais sur qu'il ne voudrait jamais vis à vis des mecs qu'il aidait dans l'équipe ce que je pouvais parfaitement comprendre. Pour certains joueurs de l'équipe on est juste des potiches, canon pour faire jolie et avec qui coucher, parfois les mecs peuvent être tellement idiots que cela en faire peur ! Eole me demanda si j'avais des idées pour la fin, « justement la fin je voyais quelque chose de plus explosif car c'est quand même l'ouverture de la saison » avouais je en souriant légèrement. J'attendais bien sûr l'avis des autres cheerleaders même si mon avis principal compte le plus pour la décision finale.  

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Neïla - Be careful before you get hurt

Revenir en haut Aller en bas

Neïla - Be careful before you get hurt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» It doesn't hurt me - Maaron
» Hurt
» GEMMARD ✖ i hurt myself today, to see if i still feel
» Hurt me tender, hurt me true ▲ Azores Lullaillaco
» 05. I'm fu***ng perfect, it just don't look like that

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
onlyonetreehill :: And then quietly and without you ever really noticing, someday is today. :: university :: outside :: gymnase-