AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DE ONLY ONE TREE HILL :) BISOUS LES AMIS !

Partagez|

(chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Ven 6 Nov - 9:33


Chloe ft Neïla
La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul. ∆ ∆ ∆

La situation actuelle était difficile en effet ma meilleure amie avait perdu son fiancé et nous étions dans un espèce de froid, oui je n'avais pas réellement approuvé ses fiançailles ce qui avait mis de la distance entre nous. Peut être avais je été stupide après tout l'amour n'a pas d'âge mais ce que je n'avais pas voulu c'est qu'elle souffre à cause d'un garçon, peut être que Callum était différent ?! Peut être que je ne pouvais rien changer maintenant mais je voulais être là pour ma meilleure amie et même si cela signifiait qu'elle allait me repousser et elle en avait tout les droits après ce que j'avais dis sur ses fiançailles précoces. Vu qu'on était samedi je n'avais pas de cours et je trouvais la journée parfaite afin d'aller la voir, en effet au moins là elle ne pourrait pas prendre la défense des cours ou autres. Elle allait devoir me parler enfin du moins m'écouter. Une fois habillée je partis vers chez elle dans Northern disctric, un magnifique quartier de la ville où on trouvait d magnifiques maisons familiales. Chloe vivait encore avec ses parents tout comme moi mais pour elle je trouvais que c'était parfait surtout avec ce qu'elle traversait actuellement au moins elle n'était pas toute seule.

Devant la porte je repris ma respiration correctement, oui je stressais de me retrouver devant ma meilleure amie c'était peut être idiot mais dans le fond j'étais tellement triste qu'elle ait à vivre cela... Sans attendre je sonna à la porte de chez elle en attendant que quelqu'un vienne m'ouvrir et je tomba sur son maman qui me connaissait aussi bien que sa propre fille vu le nombre de temps que Chloe et moi on avait passé ensemble. « Bonjour... je voulais savoir si Chloe était là, j'aimerais bien la voir » lui avouais je en lui adressant un léger sourire, « bonjouur Neïla, comment vas tu ? Cela fait longtemps que je ne t'ai pas vu .. elle est dans sa chambre, tu connais le chemin » se contenta-t-elle de me dire, sur ce point elle avait raison et moi j'avais un peu honte de cela. « Je vais bien merci, vous avez raison mais cela va changer à partir d'aujourd'hui, merci à vous » lui répondis je tout naturellement avant de prendre la direction de la chambre de ma meilleure amie où je frappa une nouvelle fois restant plantée devant la porte espérant qu'elle allait l'ouvrir. Je n'avais pas envie de me montrer intrusive mais là je devais faire le premier pas et faire attention à elle, cette fois c'était à moi de veiller sur elle et de l'aider autant que je le pouvais à surmonter cette épreuve.


_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Chloe A. Bushnell
∆ Tes indiscrétions : 251
∆ Ton occupation : libraire, ainsi qu'étudiante en histoire.
∆ Ton avatar : ashley benson.
∆ En ville depuis le : 01/11/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Mar 10 Nov - 23:36


"you'll come apart and you'll go black,
some kind of night into your darkness colors
your eyes with what's not there."
------------------------------

Depuis que Callum était parti, j'avais eu la chance d'avoir beaucoup de personnes pour m'entourer. A commencer par mes parents, qui avaient gracieusement accepté que je retourne chez eux malgré la violente dispute que nous avions eu lorsque j'avais décidé de partir vivre avec mon fiancé, dans son appartement. Ils me soutenaient comme ils le pouvaient, et tentaient parfois de me redonner le sourire, conscients que cette tâche allait loin d'être facile. J'avais aussi Elliel, qui à chaque fois que je le voyais, me rappelait Callum. Sa présence était rafraîchissante dans ma vie. Il n'hésitait pas dire les choses de manière directe et dans ce genre de moment compliqué, c'était ce dont j'avais besoin. Nash, mon meilleur ami m'était d'un grand soutien également. Lui seul arrivait à me faire oublier à quel point je souffrais. Et bien sûr, il y avait encore les sœurs Mckinney qui pour moi s'apparentaient plus à des sœurs, qu'à des simples voisines. En vérité, il ne manquait qu'une personne à l'appel depuis l'enterrement de Callum. C'était ma meilleure amie, Neïla. Pour dire vrai, je ne lui en voulais pas pour ça. Elle comme moi savions que l'entente entre mon fiancé décédé et elle n'était pas envisageable. Je n'avais jamais réellement su pourquoi la jeune femme avait mal réagi lorsque les choses ont commencé à devenir sérieuses avec mon petit-ami. Peut-être de la jalousie? Ou un besoin maladroit de me protéger? Néanmoins, elle n'avait pas été la seule. Mes parents avaient toujours été de son côté. Etant un peu plus vieux, Callum avait effrayé mes parents un bon nombre de fois avec ses grandes idées romantiques. Ils voyaient en lui quelqu'un qui pouvait nuire à mon avenir.  Et d'après moi, ma meilleure amie l'avait vu de la même façon.
Alors que j'étais dans ma chambre, regardant avec dédain les cartons qu'il me restaient encore à déballer. Quelqu'un se mit à toquer à ma porte. Étrange. Mon intrusive de mère ne prenait jamais la peine de toquer. Qui cela pouvait-il être? J'ouvris la porte pour découvrir Neïla, justement. « Ne... Neïla? Qu'est ce que tu fais ici? » demandais-je dans un premier temps sous le coup de la surprise. Evidemment, elle était venue me voir, mais la question que je me posais réellement était pourquoi maintenant? Pourquoi avait-elle attendu un mois entier pour venir me voir. Ne lui laissant pas le temps de répondre, je la pris dans mes bras très rapidement afin de la saluer. J'étais tout de même très heureuse de la revoir. En dépit de tout ce qui avait pu se passer dernièrement entre nous, elle m'avait manqué. Neïla faisait partie de ma vie depuis aussi loin que je me souvienne. Cette impression de la perdre m'avait fait un drôle de pincement au cœur malgré ce que je pouvais lui repprocher. « Tu vas bien? Je crois que je ne t'ai pas vu depuis... » Je n'avais pas la force de finir ma phrase, et ne voulais pas me remémorer ce pénible moment qu'était l'enterrement de mon fiancé. Je fis signe à la jolie brune d'entrer avant de m'asseoir sur mon lit, attendant de savoir ce qu'elle pouvait bien avoir à me dire pour être venue jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Mer 11 Nov - 20:06


Chloe ft Neïla
La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul. ∆ ∆ ∆

Cela faisait trop longtemps que je n'avais pas été voir ma meilleure amie surtout à cause de mon avis sur ses fiançailles avec Callum qui malheureusement est décédé il y a quelques temps, bien sûr je m'étais rendue à ses funérailles. Mais qu'est ce que j'avais fais de plus pour elle ? Pas grand chose à vrai dire j'avais du mal à aller vers elle de peur de me faire repousser ou encore de dire quelque chose qui allait faire mal, je voulais réellement être là pour elle, la soutenir et l'aider autant que je le pouvais. C'est donc après avoir pris mon courage en main que je m'étais rendue chez la jeune femme, enfin dans la villa familiale où ce fût sa maman qui ouvrit la porte de la maison. J'en profita pour parler avec sa maman pour en savoir plus, d'ailleurs elle me fit la remarque que cela faisait longtemps que je n'étais pas passée, et oui elle marquait un bon point, mais comment pouvais je me pointer ici après ce que j'avais dis au sujet des fiançailles.
Je pris la direction de la chambre de ma meilleure amie respirant doucement et réfléchissant un peu à ce que je pouvais lui dire en excuse, je connaissais cette maison par cœur parce que j'y passais toujours énormément de temps. Plantée devant la porte je frappa doucement, est ce qu'elle allait me répondre ou rester silencieuse mais je fus surprise de la voir ouvrir la porte de sa chambre d'ailleurs la jeune femme semblait toute aussi surprise de me voir devant elle. Voila pourquoi elle me demanda ce que je faisais là, c'était quand même une bonne question et j'espérais sincèrement qu'elle me pardonne pour tout ce que j'avais fais enfin surtout ce que j'avais dis. Un mois d'attente et un mois pour penser à ce que j'avais pu dire ou ce que je pourrais dire pour arranger les choses, aucun mot n'allait être assez fort pour soulager sa peine. Chloe ne me laissa  pas le temps de répondre qu'elle me prit directement dans ses bras, c'était plutôt une bonne chose quand même, la jeune femme me demanda comment j'allais et surtout qu'on ne s'était pas vu depuis.. elle ne termina pas sa phrase d'ailleurs elle en avait pas besoin puisque j'avais parfaitement compris. « Je suis désolée d'arriver que maintenant, je savais pas vraiment comment m'excuser et être à la hauteur » avouais je en la regardant en grimaçant. « Comment tu te sens .. ? » demandais je à la jeune femme, cette question était bête oui mais je voulais réellement savoir la vérité et connaissant Chloe elle ne pourrait pas me mentir, « je suis contente d'être là.. » avouais je tout simplement, au moins je me montrais honnête avec la jeune femme comme je l'avais toujours été.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Chloe A. Bushnell
∆ Tes indiscrétions : 251
∆ Ton occupation : libraire, ainsi qu'étudiante en histoire.
∆ Ton avatar : ashley benson.
∆ En ville depuis le : 01/11/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Dim 22 Nov - 23:01


"you'll come apart and you'll go black,
some kind of night into your darkness colors
your eyes with what's not there."
------------------------------

En me levant pour aller ouvrir la porte sur laquelle on venait de toquer, je n'avais aucune idée de qui il pouvait s'agir. En l'ouvrant, j'avais pu redécouvrir le doux visage de Neïla, régulièrement maquillé de noir. Oh dieu seul savait à quel point les mots qu'elle avait pu prononcé à propos de Callum avant sa mort avaient pu me blesser. A partir du moment où ma meilleure amie avait commencé à se montrer hostile avec mon ancien fiancé, notre relation s'était dégradée. Toutefois, je n'avais jamais été capable de choisir entre l'un d'eux. Les amours que je leur portais étaient incomparables ainsi que totalement équitables. Il m'avait été impossible de faire un choix entre l'homme que je considérais comme celui de ma vie, et ma meilleure amie, ma sœur, mon repère. Seulement, la question ne se posait plus aujourd'hui. Callum était parti. Et j'avouais que la présence de Neïla avait vraiment manqué durant cette période d'horreur. Même si la situation s'était grandement compliquée entre nous ces derniers mois, j'avais du mal à comprendre pourquoi elle avait attendu ce jour pour venir me voir. Ma meilleure amie savait que je n'étais pas une personne rancunière et qu'il y avait de grandes chances pour que je lui pardonne ce qu'elle avait pu dire. De plus, la mort d'un être proche remet tout de suite les choses en perspectives en général. La présence de mon entourage m'était indispensable plus que jamais.
La jolie brune qui partageait ma vie depuis plus de dix-huit ans semblait l'avoir compris. Surprise de la trouver sur place, je lui avais d'abord demandé ce qu'elle faisait ici. Je ne lui avais néanmoins pas laissé le temps de me répondre puisque je l'avais prise dans mes bras subitement. Suite à cela, je lui avais demandé comment elle se portait. « Je suis désolée d'arriver que maintenant, je savais pas vraiment comment m'excuser et être à la hauteur. » Je décidais de ne rien répondre, tout simplement car je ne savais pas quoi répondre. Cependant, je comprenais. Notre amitié s'était transformée en un sacré champ de bataille avant la mort de Callum. Peut-être voulait-elle me laisser du temps. « Comment tu te sens..? » demanda t-elle à son tour. La fameuse question à laquelle il était si difficile de répondre. Je regardais mon amie et lui fit signe de s'asseoir à mes côtés. « Pas réellement bien, mais on fait ce qu'on peut pour continuer. » répondis-je en toute franchise. Face à Neïla, je ne pouvais pas sortir le banal "ça va" que je sortais lorsque l'on me posait cette question. Elle me connaissait trop bien pour savoir que ça n'allait pas. Loin de là. « Je suis contente d'être là.. » finit par me confier la grande brune, une fois assise près de moi. Je lui souris. J'étais moi aussi touchée qu'elle soit là, même si je n'oubliais pas les propos qu'elle avait pu avoir. « C'est réciproque. » Je continuais de lui sourire. Malgré tout ce qui avait pu se passer entre ma meilleure amie et moi, la retrouver me mettait un peu de baume au cœur. Être de nouveau en sa présence, c'était comme revenir à la maison. Je me sentais en quelque sorte un peu plus en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Mar 24 Nov - 18:46


Chloe ft Neïla
La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul. ∆ ∆ ∆

J'avais longuement réfléchis à ce que je pourrais dire à ma meilleure amie et une fois devant sa porte la panique me prit encore une fois, oui pour le coup j'étais une trouillarde et j'en avais honte, je me devais d'être là pour elle, d'être forte et surtout à la hauteur. Elle avait quand même perdu son fiancé et je n'avais pas été là pour elle alors que tout on était là l'une pour l'autre, certes je n'étais pas d'accord avec ses fiançailles mais j'aurais dû me montrer plus conciliante et faire un effort pour elle. C'est quand elle ouvrit la porte que je vis le visage de ma meilleure amie réellement triste, vide même, je m'en voulais de l'avoir laissé toute seule pour traverser cela mais elle avait accepté que je rentre dans sa chambre ce qui m'avait surpris ; elle aurait eu tout les droits de me repousser. Visiblement surprise elle m'avait demandé ce que je faisais ici mais sans me laisser le temps de répondre elle m'avait prise dans les bras et sans perdre de temps je la serra fort contre moi pour lui montrer que maintenant j'étais là et que jamais plus je ne la laisserais tomber comme je l'avais fais. C'était nul de ma part surtout avec une amitié comme la notre avec dix huit ans d'amitié on ne fiche pas tout en l'air bien au contraire quand c'est autant important on fait des concessions et on prend sur soit même si on est pas forcément toujours d'accord.
La jeune femme comme à son habitude prit de mes nouvelles pour savoir comment j'allais mais actuellement ce n'était pas l'important, voilà pourquoi je repris la parole pour m'excuser avouant que je ne savais pas trop comment je devais m'excuser et être à la hauteur de la situation. Ma meilleure amie était silencieuse devant moi voilà pourquoi je lui demanda comment elle se sentait, j'étais là pour elle maintenant et je voulais savoir réellement la vérité, à moi elle ne pouvait pas me mentir. C'est là que je vis qu'elle n'était pas bien, elle faisait ce qu'elle pouvait pour continuer mais c'était difficile pour elle, toutes les deux installées sur son lit je lui pris une de ses mains dans la mienne. « Je suis là maintenant Chloe, je sais que c'est pas pareil mais je suis là et je te promets de ne jamais plus te laisser tomber » me contentais je de lui dire en la regardant dans les yeux, oui j'étais triste pour Callum et elle parce que j'avais compris malheureusement trop tard qu'ils étaient vraiment amoureux et heureux. Parfois la vie peut être une vraie garce ; ma meilleure amie ne méritait pas cela bien au contraire même ! Par la suite je lui confia que j'étais contente d'être là ce qu'elle m'avoua être contente aussi, cela me faisait tellement plaisir d'avoir sa présence ici, de me sentir utile pour elle, si je pouvais faire n'importe quoi je n'allais pas hésiter un instant. « Tu te sens bien chez tes parents .. ? Tu sais si tu veux la chambre d'ami à la maison est libre, ma mère n'est pas souvent là et mon frère et mon père t'adorent, tu sais que tu es la bienvenue si tu as besoin » me contentais je de lui proposer, je ne pouvais pas la forcer mais lui montrer qu'elle avait mon soutient était une bonne chose.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Chloe A. Bushnell
∆ Tes indiscrétions : 251
∆ Ton occupation : libraire, ainsi qu'étudiante en histoire.
∆ Ton avatar : ashley benson.
∆ En ville depuis le : 01/11/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Dim 6 Déc - 22:09


"you'll come apart and you'll go black,
some kind of night into your darkness colors
your eyes with what's not there."
------------------------------

En dépit de tout ce qui avait pu se passer entre Neïla et moi, je n'avais jamais pu me résoudre à la sortir de ma vie. Même lorsque les choses se sont sérieusement envenimées entre Callum et elle. Ma meilleure amie avait fait le choix de s'éloigner de son plein gré. Se sentant probablement comme la personne qui gâchait notre bonheur. Tout cela n'avait cependant pas dû être évident pour elle non plus. Perdre sa meilleure amie au profit d'un homme pouvait faire mal, je le concevais. Seulement, maintenant, rien de tout cela était encore d'actualité. J'étais d'ailleurs très heureuse de voir qu'elle l'avait enfin réalisé, puisqu'elle était à ma porte. Même après un mois, Neïla avait réussi à ravaler sa fierté pour se présenter devant moi. Ce qui, je l'admettais, avait dû lui demander du courage. La sulfureuse brune possédait un caractère bien trempé, et je savais que si elle reconnaissait son erreur de la sorte, c'est qu'elle devait réellement être attachée à moi.
Décidée à faire un pas vers elle également, je l'avais laissé entrer pour lui demander comment elle allait. Cependant, franche comme elle avait l'habitude de l'être, la jeune femme ne voulait pas tourner autour du pot, et s'était excusée pour avoir mis tant de temps à venir me voir. Suite à cela, j'avais été dans l'obligation de lui dire la vérité sur mon état d'esprit. Pour être totalement honnête, j'étais encore dévastée. « Je suis là maintenant Chloe, je sais que c'est pas pareil mais je suis là et je te promets de ne jamais plus te laisser tomber. » soutenu Neïla en attrapant doucement ma main. Je devais avouer que ces paroles me faisaient plaisir, même si bien sûr, elles n'effaçaient en aucun cas la douleur qui me rongeait depuis la mort de mon fiancé. « Même si ce n'est pas la même chose, c'est déjà bien que tu sois là. » Je caressais doucement son pouce pour lui montrer ma gratitude pour s'être finalement montrée. J'étais consciente que notre relation n'allait pas redevenir la même en un claquement de doigts. Trop de choses blessantes avaient été dites des deux côtés, mais j'espérais tout de même retrouver ma meilleure amie à un moment donné. Il n'y avait personne pour remplacer Neïla. Du moins, pas pour moi.
« Tu te sens bien chez tes parents .. ? Tu sais si tu veux la chambre d'ami à la maison est libre, ma mère n'est pas souvent là et mon frère et mon père t'adorent, tu sais que tu es la bienvenue si tu as besoin. » La proposition de mon amie me fit d'autant plus plaisir que sa venue. Je devais avouer que retourner chez mes parents était étrange, surtout qu'ils n'avaient jamais été de grands fans de Callum eux non plus. « Je vais y réfléchir. Je pense qu'il est plus sage que je reste en famille encore quelques semaines, mais ton invitation reste dans un coin de ma tête. » Peut-être que le fait de changer de décor au moins temporairement me ferait du bien. Et puis, je savais que les parents de la belle étaient régulièrement absents. Je pourrais donc retrouver une certaine forme d'indépendance tout en étant entourée, puis cela me permettrait également de recoller les pots cassés avec ma meilleure amie. Puis, après un instant à profiter de nos "retrouvailles" je lâchais la main de la douce brune et me levais. « Tu veux peut-être aller boire quelque chose et qu'on continue de discuter de tout ça sur la terrasse? Je n'ai pas vu le soleil depuis au moins trois jours. » proposais-je finalement à Neïla. J'étais peut-être en deuil, mais je n'en oubliais toutefois pas mes bonnes manières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Mar 8 Déc - 21:08


Chloe ft Neïla
La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul. ∆ ∆ ∆

Ma meilleure amie était une des personne les plus importante de ma vie, avec elle j'avais traversé de nombreuses épreuves mais cette fois je n'avais pas été à la hauteur pour elle en n'étant pas là quand elle en avait besoin. Voila pourquoi j'avais eu du mal à venir comme ça d'un coup, je n'assumais pas vraiment de lui faire du mal de la sorte, maintenant que je l'avais retrouvé j'espérais au fond de mon cœur que les choses se passent bien pour nous et que la vie nous fasse un peu de cadeaux on l'avait bien mérité quand même ! La jeune femme avait accepté que je rentre dans sa chambre visiblement heureuse de me voir et me demanda de rester avec elle en m'asseyant sur le lit. Je m’excusa pour ce que j'avais pu faire en disant que j’étais là maintenant même si ce n'était pas pareil, il fallait être honnête personne ne ramènerait son fiancé,  Chloe me confia que même si ce n'était pas le même chose ma présence lui faisait du bien. « C'est l'important et tu pourras toujours compter sur moi je te le promets » me contentais je de lui dire en prenant sa main dans la mienne, les amis doivent se soutenir dans le bien ou le mal et ça pour moi ça ne changera plus jamais. Je m'en voulais de ne pas avoir été là pour ma meilleure amie et j'allais faire en sorte que cela change rapidement.
Par la suite je lui demanda si elle se sentait bien chez ses parents ce qui était le cas, mais quand même je décida de lui proposer la chambre d'amis de la maison parce qu'elle avait besoin de se sentir entourée même si elle savait parfaitement qu'elle était la bienvenue à la maison. Mon frère, mon père l'adoraient, quand à ma mère peu importe vu qu'elle préférait passer son temps dans les soirées mondaines et s'amuser, je me fichais de son avis. Elle me fit la promesse que l'idée allait lui rester dans la tête ce qui me fit plaisir, « il y a intérêt puis même en pleine nuit tu peux venir, tu sais que la clef secrète est toujours cachée dans les fleurs de l'entrée » me contentais je de lui dire en adressant un léger sourire à mon amie, selon moi cette cachette était trop facile et idiote mais au moins on ne l'oublierait pas du tout.
Ma meilleure amie me proposa qu'on aille boire quelque chose ou qu'on continue de parler dehors vu que cela faisait un petit moment qu'elle n'avait pas profité du soleil, « avec plaisir, allons sur la terrasse en plus cela te ferra du bien de sortir un peu » lui répondis je en souriant avant de me lever tout en lui tendant la main pour qu'on aille dehors ce qu'on fit rapidement marchant dans la maison que je connaissais comme la mienne. « Ta maman avait l'air heureuse de me voir en tout cas » dis je en riant légèrement, sa mère m'adorait, à chaque fois elle passait énormément de temps à me parler alors cela avait dû lui faire bizarre de ne pas me voir durant tout ce temps.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Chloe A. Bushnell
∆ Tes indiscrétions : 251
∆ Ton occupation : libraire, ainsi qu'étudiante en histoire.
∆ Ton avatar : ashley benson.
∆ En ville depuis le : 01/11/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Sam 2 Jan - 23:46


"you'll come apart and you'll go black,
some kind of night into your darkness colors
your eyes with what's not there."
------------------------------

Ma meilleure amie et moi étions des filles très différentes. Neïla était cette sulfureuse brune capable d'une grande impulsivité tandis que moi, j'étais plutôt l'incarnation de la douce blonde plutôt tempérée. Contrairement à elle, je réfléchissais beaucoup avant d'agir, peut-être même un peu trop. Cela étant dit, c'était peut-être ça qui nous avait permis de rester unies toutes ces années. Nous nous complétions presque parfaitement. Chacune apportait à l'autre ce qu'elle n'avait pas, et c'est pourquoi la belle était devenue un solide pilier de ma vie. Elle m'avait conseillé, parlé et même aimé comme une sœur l'aurait fait. Personne ne pouvait remplacer quelqu'un comme ça. En y réfléchissant, j'aurais aimé qu'elle vienne me voir plus tôt pour que l'on tente de mettre toute cette sale période derrière nous bien avant aujourd'hui, mais malheureusement, ce qui était fait était fait. Tout ce que nous pouvions faire était de tenter de changer le présent. Maintenant que Neïla avait lancé le processus, je n'avais plus qu'à suivre le mouvement. Et même si cela paraissait plus facile à dire qu'à faire, j'avais réellement envie qu'elle et moi regagnons notre belle amitié d'antan. Aussi, je pouvais être sûre d'une chose maintenant ; elle était de nouveau là pour moi.
« C'est l'important et tu pourras toujours compter sur moi je te le promets. » m'assura t-elle, probablement pour que je prenne conscience de sa réelle envie de me soutenir suite à ma perte. J'hochais simplement la tête afin de la remercier pour ces mots que j'attendais depuis plus d'un mois. Par la suite, mon amie m'avait proposé de m'installer chez elle quelque temps. J'avais été plutôt surprise par sa proposition mais en aucun cas réticente. Toutefois, j'avais encore besoin de passer quelques jours en famille avant d'envisager un quelconque avenir ici ou chez les Grimaldi. Neïla semblait comprendre. « Il y a intérêt puis même en pleine nuit tu peux venir, tu sais que la clef secrète est toujours cachée dans les fleurs de l'entrée! » Je ris légèrement. Je m'en rappelais tout à fait. Et tout comme Neïla, je trouvais cette cachette fort peu sécurisante. Néanmoins, ça m'avait toujours été pratique. Lorsque nous étions plus jeunes, j'avais pour habitude de me faufiler chez ma meilleure amie dès que je souhaitais échapper à mes parents. « Ça non, je ne risque pas de l'oublier! » m'exclamais-je tout d'abord avant de reprendre. « De toutes les façons, je connais le chemin. Je saurais te rejoindre quand j'en sentirais le besoin. » Je lui avais souris puis m'étais ensuite levée pour lui proposer d'aller boire un verre sur la terrasse de ma maison. J'avais grandement besoin de prendre l'air frais, même si ce n'était pas loin. « Avec plaisir, allons sur la terrasse en plus cela te ferra du bien de sortir un peu. » Nous descendions donc jusqu'au rez de chaussée pour rejoindre la cuisine. Ma mère lança un regard vers nous, manifestement curieuse quant à ce qui pouvait bien se passer entre ma meilleure amie et moi. « Ta maman avait l'air heureuse de me voir en tout cas. » Il était vrai que ma mère m'avait beaucoup questionné au sujet de Neïla lorsque nous ne nous parlions plus. Elle l'aimait beaucoup et je devais avouer qu'au fond, elles se ressemblaient un peu. « Oui, tu sais qu'elle t'apprécie vraiment. Tout comme elle, tu as cette tendance à toujours vouloir me protéger. » Ce n'était pas un reproche. Au contraire, je leur étais très reconnaissante de prendre soin de moi comme elles le faisaient mais il fallait aussi qu'elles me fassent confiance. « Alors, qu'est ce que tu voudrais boire? Un thé? Un café... Un jus de fruits? » demandais-je finalement à la jeune femme en regardant ce qu'il pouvait y avoir dans le frigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Mer 13 Jan - 21:01


Chloe ft Neïla
La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul. ∆ ∆ ∆

Je me sentais enfin bien avec ma meilleure amie et j'avais bien fais de venir, elle m'avait manqué et visiblement je lui avais manqué aussi, en ce moment elle avait besoin de soutient et je voulais l'aider autant que je le pouvais, peut être que je n'allais pas être parfaite pour cela mais j'allais faire en sorte de faire de mon mieux. Elle me parla de ses parents avec qui elle était retournée vivre mais je lui proposa la chambre d'ami de chez moi en cas de besoin, parfois on a besoin de s'évader et chez nous elle serait toujours la bienvenue. D'ailleurs je lui fis la promesse de toujours être là pour elle et de faire de mon mieux, je lui répéta que la clef se trouvait toujours au même endroit et qu'elle le connaissait parfaitement. Quand nous étions enfants elle passait énormément de temps à la maison et quand j'étais pas là elle prenait cette fameuse clef pour entrer et m'attendre à l'intérieur, notre amitié datait de l'école primaire et une chose est sûr on peut dire qu'on a tout traversé : que ce soit le bien ou le mal. Chloe me confia qu'elle n'allait pas oublier cette cachette et aussi qu'elle me rejoindrait dès qu'elle en sentirait le besoin, « tu as intérêt sinon je te botte les fesses, puis … comment résister à manger de la glace jusqu'à pas d'heure devant la télévision .. ? » lui demandais je en affichant un grand sourire, c'était nos petites habitudes et même maintenant on continuait cela.
Rapidement elle me proposa qu'on aille sur la terrasse pour profiter du soleil et boire un coup ensemble, c'était une bonne façon de parler de nous deux, de partager du bon temps ou encore de changer les idées de ma meilleure amie. Une fois arrivée sur la terrasse, je lui confia que sa mère semblait heureuse de me voir ce qui m'avait fais plaisir je dois l'avouer et d'ailleurs selon Chloe, cette dernière m'appréciait vraiment et surtout comme elle je voulais protéger Chloe. « C'est même pas vrai ! » dis je en lui tirant la langue pour l'embêter, je savais qu'elle avait raison et je ne m'en cachais pas d'ailleurs avec Chloe j'étais un peu trop surprotectrice parfois on aurait pu me comparer à une maman avec elle. Chloe me demanda ce que je voulais boire me proposant diverses boissons, « plutôt un jus de fruit s'il te plait » répondis je en adressant un léger sourire avant qu'elle ne parte dans la cuisine pour nous chercher tout cela, pendant ce temps je m'installa sur un des nombreux transats qui se trouvait. J'adorais sa maison familiale, on s'y sentait bien enfin moi je m'y sentais bien, puis forcément avec un soleil pareil tout pouvait qu'aller. Quand elle refit son apparition je décida de lui parler de quelque chose d'important et surtout de secret depuis des mois, « Chloe je peux te parler de quelque chose ..? » demandais je en la regardant se poser dans le transat à côté de moi.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Chloe A. Bushnell
∆ Tes indiscrétions : 251
∆ Ton occupation : libraire, ainsi qu'étudiante en histoire.
∆ Ton avatar : ashley benson.
∆ En ville depuis le : 01/11/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Très occupé(e)


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Lun 15 Fév - 23:32


"you'll come apart and you'll go black,
some kind of night into your darkness colors
your eyes with what's not there."
------------------------------

En dépit de tout ce qui avait pu se passer entre Neïla et moi ces derniers mois, sa présence me faisait le plus grand bien. Je savais pertinemment que sa démarche était totalement sincère, ce qui me mettait du baume au cœur. Je devais avouer que ce sentiment me donnait l'impression de passer l'éponge un peu vite, mais si j'avais appris quelque chose après tout ce qu'il s'était passé pour moi, c'est qu'on ne sait jamais ce qu'il peut arriver aux personnes qui nous sont chères. Et que parfois, même si ça n'est pas évident, il faut savoir remettre les choses en perspective. Le premier pas que ma meilleure amie avait fait vers moi me confirmait bien que sa présence dans ma vie était bien plus importante que de m'accrocher à de la haine qui n'avait plus lieu d'être. De plus, si je souhaitais me remettre de la perte de Callum, il fallait probablement que j'utilise avec précaution tout le soutien que les gens qui m'entouraient étaient prêts à m'apporter.
En parlant de soutien, Neïla m'avait gracieusement proposé d'emménager chez elle quelques temps. Elle savait que retourner chez mes parents n'était pas chose facile après ce que j'avais dû subir pour en partir. Cependant, je ne me sentais pas encore totalement prête à m'en aller de nouveau. Et je pense que mes parents ne l'étaient pas non plus. Cela étant dit, j'avais tout de même décidé de considérer l'idée. Peut-être que dans quelques semaines cette proposition serait applicable. « Tu as intérêt sinon je te botte les fesses, puis … comment résister à manger de la glace jusqu'à pas d'heure devant la télévision ... ? » Je ris légèrement à la rhétorique. Il était vrai que Neïla et moi avions souvent pour habitude de nous goinfrer de glaces devant des séries ou des émissions stupides à la télé. « Tant qu'on ne regarde pas une rom-com cucul la praline, tu peux compter sur moi! » m'exclamais-je en riant. Neïla et moi n'étions pas des adeptes des comédies romantiques en temps normal, mais avec l'accident je ne supportais plus ce genre de films. Ils me rappelaient constamment à quel point j'étais seule maintenant.
Neïla et moi avions, après cette discussion, décidé de descendre sur la terrasse pour boire un coup. Il faisait plutôt bon pour un après-midi d'hiver et il fallait que je profite du soleil un petit peu. En arrivant dans la cuisine, nous en étions venu à parler de ma mère avec qui la jolie brune s'entendait plutôt bien. Je m'étais même risqué à les comparer toutes les deux. « C'est même pas vrai ! » rétorqua t-elle en me tirant la langue. Ce à quoi j'avais levé les yeux gentiment avant de lui sourire. Je sortis un jus de fruits du frigo avant de le verser dans un verre et de le tendre à mon amie. Je fis de même pour moi afin que nous puissions nous installer dans le salon de jardin. « Chloe je peux te parler de quelque chose ..? » Enfin posée, je regardais Neïla en fronçant légèrement les sourcils. Çà avait l'air plutôt sérieux. « Bien sûr, de ce que tu veux. » Je lui lançais un nouveau sourire pour la mettre à l'aise, plutôt curieuse à propos de ce qu'elle comptait me raconter. En plus, nous ne nous étions rien dit depuis plusieurs semaines maintenant, ce qui était plutôt inhabituel pour elle comme pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Neïla L. Grimaldi
∆ Tes indiscrétions : 1514
∆ Ton occupation : Etudiante en deuxième année de commerce international
∆ Ton avatar : La belle brune Alexandra Park ♥
∆ En ville depuis le : 20/10/2015


And it's your home
Tes relations:
Tes rps:
Ta disponibilité: Libre comme l'air


MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend. Mar 16 Fév - 19:27


Chloe ft Neïla
La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul. ∆ ∆ ∆

C'était toujours un grand plaisir de me retrouver avec Chloe et j'étais tellement contente qu'elle me pardonne de ne pas avoir été avec elle ou encore pour les choses que j'avais pu bien dire au sujet de son mariage qui devait avoir eu lieu, malheureusement ce n'était pas arrivé. Le décès de son fiancé devait tellement être un choc pour elle et je voulais la soutenir, l'aider et faire en sorte qu'elle puisse compter sur moi, voilà pourquoi je lui ai proposé qu'elle vienne à la maison dès qu'elle le souhaite même pour y dormir ; il y aurait toujours de la place pour elle. Sa réponse me fit rire car elle voulait bien venir mais pas qu'on la regarde comme une rom ou une cucul la praline, « d'accord alors je vais te traiter comme une folle dingue dans ce cas je crois que tu seras heureuse de ça non ? » demandais je en riant légèrement afin de la taquiner d'avantage, qu'est ce que cela me faisait du bien de me retrouver avec elle comme ça tout simplement.
On quitta sa chambre direction l'extérieur pour profiter du soleil, au passage dans la cuisine on prit de la boisson pour nous mettre à l'aise tout en parlant toutes les deux, d'ailleurs je lui avoua que j'avais quelque chose à lui dire, je posa la question pour lui demander si je pouvais lui parler de quelque chose ce qu'elle accepta. J'étais réellement stressée de lui parler de tout cela mais je n'avais pas vraiment de me disputer avec elle ou qu'elle le prenne mal, « hum... tu vas trouver cela dingue, tu vois qui est James ? Le mec que j'ai vu au festival de brûle bateau ? Je.. enfin nous étions en couple secrètement durant un an, je pouvais pas en parler à quelqu'un car il travaille avec mon père et là...enfin je suis plus avec parce que j'ai découvert des mensonges de sa part enfin c'est trop compliqué vraiment... » avouais je en grimaçant, franchement je ne sais plus trop quoi dire. Peut être qu'elle allait mal le prendre après tout un an de secret, un an de relation qu'on cache et je m'en veux tellement de ne pas lui en avoir parlé ; « il est marié et papa... je savais pas » dis je en murmurant les larmes aux yeux c'est la première fois que je confie cela à quelqu'un et peut être qu'il fallait que toute cette histoire sorte.
Alors que je me trouvais chez elle assisse sur un transat je sentis mon téléphone vibre, un message du coach de l'équipe de basket « rendez vous dans dix minutes chez moi.. » ; encore un soucis une espèce de flirt caché mais actuellement je n'ai rien à me reprocher vu que je suis seule. « Hum.. je vais devoir y aller, j'ai rendez vous j'ai pas vu l'heure passer » dis je à ma meilleure amie en adressant un léger sourire, je savais qu'on allait reparler d'avantage de James c'est une évidence mais là ça fait beaucoup d'un coup.

_________________
Now tell me would you really ride for me? Baby tell me would you die for me? Would you spend your whole life with me? Would you be there to always hold me down? Tell me would you really cry for me? Baby don't lie to me, if I didn't have anything. I wanna know would you stick around?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend.

Revenir en haut Aller en bas

(chloe&neïla) no one else will have me, only you ; you're my best friend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CHLOE BENNET
» Chloe Celeste Hosterman
» (F) CHLOE NORGAARD - Perséphone Myosotis Lieutenant de la Team Flare UC
» Aesälya Gil'Älamund [ACCEPTEE] ~ Serdaigle (1e année)
» Neness (comment réduire à neant tout le serieux d'une fiche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
onlyonetreehill :: And then quietly and without you ever really noticing, someday is today. :: northern district :: habitations-